Leral.net | S'informer en temps réel

Cameroun : Paul Biya parle enfin de Boko Haram

le 18 Novembre 2015 à 10:12 | Lu 789 fois

Devant le Forum des dirigeants à l’Unesco, le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a appelé lors de son intervention, chaque nation à contribuer au combat contre le terrorisme, a-t-on appris ce mardi d’informations officielles de l’organisation onusienne.


Cameroun : Paul Biya parle enfin de Boko Haram

 

Organisé à l’occasion du 70e anniversaire de l’Unesco, le Forum des dirigeants, qui réunit des chefs d’Etat et des représentants de gouvernement les 16 et 17 novembre, a rendu hommage aux victimes des attaques terroristes survenues le 13 novembre à Paris.

« Mon propre pays, havre de stabilité, en fait aujourd’hui la douloureuse expérience. Il subit depuis quelques années les attaques terroristes de Boko Haram … C’est le lieu pour moi de rappeler qu’aucun pays n’est à l’abri des attaques terroristes », a déclaré le président camerounais, en soulignant : « Ce qui vient de se passer à Paris, le soir du 13 novembre, est particulièrement significatif. Le combat contre le terrorisme est le combat de toute nation qui met le respect de la personne humaine et de sa vie au premier rang de ses valeurs. Ce combat incombe à chaque nation. Il appartient à chaque nation d’y apporter sa contribution. »

« Au sein de la vaste famille du système des Nations Unies, le Cameroun éprouve une inclination particulière pour l’Unesco … Pays pacifique et tolérant, peuplé de populations d’origines, de religions et de traditions culturelles diverses, il se reconnaît dans l’idéal humaniste de l’Unesco dont l’objectif ultime est ‘l’épanouissement’ de l’homme et l’harmonie entre les peuples. Comme l’Unesco, le Cameroun pense que nos différences, loin d’être un handicap, sont une source d’enrichissement », a poursuivi M. Biya.

Par ailleurs, le président s’est félicité du travail accompli par l’Unesco au Cameroun sous l’autorité de la directrice générale.

Times24.info



Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage