leral.net | S'informer en temps réel

Cameroun-Sénégal : Clash à Yaoundé

Venue préparer le déplacement des Lions de la Teranga, des représentants de la sélection ont été surpris en infraction au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Récit.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Mai 2011 à 03:10 | | 7 commentaire(s)|

Cameroun-Sénégal : Clash à Yaoundé
En vue du match du 4 juin contre le Cameroun, une mission avancée de la sélection sénégalaise était à Yaoundé, terre d’accueil de la rencontre des éliminatoires de la CAN Orange 2012, pour l’inspection des lieux. Dans cette opération dont les principales articulations étaient la réservation de l’hôtel dans lequel vont descendre les Lions de la Teranga et la mobilisation de la communauté sénégalaise basée dans la capitale camerounaise, les inspecteurs se sont retrouvés « par infraction » à l’intérieur du stade Ahmadou Ahidjo, l’antre du match à hauts risques du mois prochain.

« J’ai été surpris de les retrouver au stade. Vous savez que dans la gestion de la diplomatie c’est le principe de la réciprocité qu’on applique. Le règlement prévoit de recevoir la délégation sénégalaise la veille du match, précisément le vendredi 3 juin à 15h30 pour la reconnaissance de l’aire de jeu. Donc, en tant que directeur du stade, je n’ai pas trouvé bon que cette délégation arrive jusqu’au niveau de la main courante du stade », a indiqué sur un ton de reproche, Bernard Obama, directeur du stade Ahmadou Ahidjo. « Nous allons continuer à être vigilant, à nous en tenir aux prescriptions réglementaires », a conclu le patron des lieux qui a ordonné à ses hommes de tenir à bonne distance ceux que certains ont vite fait de qualifier d’« espion et de marabout. »

Paul Nana



1.Posté par beuss le 27/05/2011 05:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

loooooooooooool nos amis camerounais ont vraiment peur.

2.Posté par boris le 27/05/2011 06:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non! les seneglais sont allés trop vite

3.Posté par silo le 27/05/2011 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des représentants de la sélection qui ne respectent pas les règles internationales, le football est vraiment un sport de pourris jusqu'à la moelle .
Je ne regarde plus le foot TV depuis de nombreuses années et je m'en réjouis.

4.Posté par zeus le 27/05/2011 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

soyons sincères, la délégation sénégalaise n'avait pas le droit d'entrer dans le stade et monter ainsi la tension d'un cran.....Rappelez-vous qu'au match aller, la presse camerounaise n'avait pas droit au chapitre, amara leur avait interdit de filmer les lions....et cela a été fortement décrié au Cameroun. Ce match a suffisamment de de tension , pour que des amateurs de dirigeants qui se croient tout permis, poussent la fédération camerounaise à nous mettre des bâtons dans les roues. Il faut que ça reste un sport, que l'esprit de fair-play soit au centre, que "nos petits dirigeants" respectent le pays hôte et l'adversaire afin de créer toutes les conditions qui permettent à l'équipe du Sénégal de faire un bon match, maglé la pression et la tension. Le Cameroun est dans une mauvaise posture, c'est assez suffisant pour ne pas les provoquer de façon inutile. Le fédération sénégalaise doit remettre de l'odre dans ses missions de prospeections, surtout qu'une première mission avait déjà été faite par Ferdinand Coly et d'autres membres; pourquoi faire une autre mission encore au frais de l'Etat; c'est du gaspillage. !!!!..
L'équipe du Sénégal n'a pas besoin de voir le stade pour gagner ce match, encore moins cette délégation qui ne s'est pas contenté de faire uniquement sa mission qui consiste à inspecter le site d'hébergement de l'équipe et le terrain où elle doit s'entraîner et non le terrain officiel. Ces gens doivent lire les textes de la FIFA , c'est vraiment bête ce qu'ils ont fait. Les rapports au plan du footblall ont toujours été tendus entre le Sénégal et le Cameroun, depuis l'élimination du Sénégal en 1992 en quart de finale à Dakar; et les fameux commentaires de antoine Bell sur RFI lors de la coupe du monde de 2002; assez tendus donc, pour que de petits dirigeants donne de quoi ércire sur notre pays et notre équipe nationale.
Bonne lecture

5.Posté par Le Senegalais veridique le 27/05/2011 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette délégation a une mauvaise conduite. Il faut respecter les régles de jeu. Le Senegal n'a pas besoin de marabouter le Cameroun pour le battre chez lui-même. Nous avons une artillerie reconnue internationalement. A quoi bon de faire honte aux lions remplis de diom et aux senegalais en général. IL FAUT TRAVAILLER, TOUJOURS TRAVAILLER BEAUCOUP TRAVAILLER: LECON DU MAITRE.

6.Posté par Bozz le 27/05/2011 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez les lions.

7.Posté par Tidjiani le 27/05/2011 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ecoutez, un stade est un lieu ouvert au public. C'est une bataille psychologique, c'est tout. Tous les moyens sont bons, pour faire peur à l'adversaire.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image