leral.net | S'informer en temps réel

Cameroun : la Fédération attaquée par des supporters

A la suite de la défaite du Cameroun à Praia face au Cap-Vert (2-0), samedi dernier, pour le compte du dernier tour aller des éliminatoires de la CAN 2013, en Afrique du Sud, des supporters des Lions Indomptables s’en sont pris au siège de la Fédération camerounaise (Fecafoot) à Yaoundé à la fin du match. Ils entendaient ainsi exprimer leur mécontentement après la mauvaise performance de leur équipe


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Septembre 2012 à 15:59 | | 0 commentaire(s)|

Cameroun : la Fédération attaquée par des supporters
Les supporters camerounais sont remontés. Après la défaite surprise de la sélection camerounaise sur la pelouse du Cap-Vert (2-0), samedi dernier, dans le cadre du dernier tour aller des éliminatoires de la CAN 2013, qui se déroulera en Afrique du Sud en janvier, les supporters des Lions Indomtaples ont attaqué le siège de la Fédération camerounaise à Yaoundé, à la fin de la rencontre pour montrer leur ras-le-bol et frustration de voir leur équipe nationale s’éloigner à nouveau d’une participation à une Coupe d’Afrique des nations.

Le Cameroun avait été absent pour celle de 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale. Pour calmer les ardeurs des supporters, un cordon de sécurité a été formé par des militaires camerounais autour du siège de l’instance. Un public camerounais qui n’en est pas à son premier coup d’essai, quand il s’agit de s’en prendre à sa sélection nationale lorsqu’elle réalise des performances indignes de son rang sur le continent africain.

Alexandre Song en avait fait l’amère expérience en juin dernier, lorsque les Lions Indomptables s’étaient inclinés face à la Libye (2-1) pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 au Brésil. L’ancien milieu de terrain d’Arsenal avait alors été pris à partie dans une avenue commerciale à Yaoundé par un groupe de jeunes qui estimait qu’il n’avait pas assez mouillé le maillot du pays de Roger Milla. Après ces deux dérapages commis par les fans de l’équipe nationale, les dirigeants du Fecafoot vont devoir trouver très rapidement des solutions pour mettre fin à ce mal qui ternie l’image du pays.
Source Afrikfoot






Hebergeur d'image