leral.net | S'informer en temps réel

Candidature contreversée de Blaise Compaoré en 2015 : Macky "s'immisce" encore dans les affaires internes du Burkina

Cela ne va pas encore plaire à l’opposition burkinabè. Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, est favorable à une nouvelle candidature (très contestée) de son homologue Blaise Compaoré.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Octobre 2014 à 10:01 | | 7 commentaire(s)|

Candidature contreversée de Blaise Compaoré en 2015 : Macky "s'immisce" encore dans les affaires internes du Burkina
Lors de son séjour au Burkina Faso, au mois de juillet 2013, les déclarations du chef de l'Etat, Macky Sall, sur la mise en place du Sénat ont suscité l'ire de l'opposition et de la société civile qui ont compris ses propos comme un soutien à Blaise Compaoré pour une éventuelle modification de la Constitution. Et, selon Jeune Afrique, en recevant la secrétaire d'Etat française au Développement et à la Francophonie, Annick Giradin, le Président sénégalais, Macky Sall, a expliqué, le 12 septembre dernier, qu'il valait mieux laisser le Président burkinabè se représenter en 2015, même après 27 ans de pouvoir. Macky Sall justifie son choix par le fait que Compaoré contribue grandement à la stabilité de la sous-région et qu'il est par conséquent préférable de le laisser se représenter en 2015.

Lundi dernier, pouvoir et opposition burkinabè ont rompu leurs discussions au terme d'une ultime rencontre. L'article 37 de la Constitution empêche Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans, de briguer un nouveau mandat en 2015.

avec oeildafrique.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image