Canon veut conquérir le marché électronique sénégalais et lance son premier showroom

Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Mars 2017 à 16:10 commentaire(s)|

Ayant compté le Sénégal parmi les pays africains dont la croissance est la plus soutenue, la « dream team Canon » veut accroître ses parts dans le marché sénégalais avec ses derniers produits (appareils photo, caméscopes, imprimantes etc.). L'important staff de responsables qui a fait le déplacement sur Dakar parmi lesquels Koji Sato, directeur Energing markets business unit Canon Europe limited, Somesh Aduka, directeur commercial Canon be to be et Michele Tuscana, directeur général Marketing be to be, témoigne de cet intérêt. La marque Canon compte se développer au Sénégal à travers un réseau de partenaires comme Electronics Corp, entre autres. D'où la présence de ces responsables marketing de cette marque électronique internationale qui ont présidé ce mardi la cérémonie de lancement pour afficher leur ambition et leur présence sur le marché sénégalais où la concurrence est déjà rude.


La marque Canon a été créée en 1937 dans la ville de Tokyo, au Japon. Connue pour son ingéniosité dans le domaine de la fabrication de matériel électronique surtout en imagerie, elle a une forte part de marché sur le plan mondial selon le directeur commercial Canon be to be basé au Maroc, Somesh Aduka. A l’en croire, la compagnie emploie plus de 200 000 personnes dans le monde et fait un chiffre d’affaires d’environ 30 milliards de dollars par an.

"Canon Afrique du Nord et Centrale (CCNA) marque une nouvelle étape significative dans sa stratégie globale de croissance en Afrique en renforçant sa présence au Sénégal grâce à des partenariats avec deux acteurs majeurs DEVEA et Electronic Corp", ont-ils annoncé.

Le choix du Sénégal n’est pas fortuit, car la compagnie a déroulé un programme dénommé « vision Canon 2020 » qui consiste à promouvoir la marque en essayant de démontrer la qualité et  les performances des produits Canon. Ainsi, pour ce faire, l’objectif de Canon est d’être présent dans chaque pays, selon les responsables marketing.

"Notre objectif est de servir les entreprises et les industries du Sénégal et d'optimiser sa croissance attendue. Avec les offres de valeur que représentent Canon DS et IPS, l'économie sénégalaise trouvera certainement en Canon un partenaire à part entière. Grâce à notre partenariat avec DEVEA, Canon proposera des solutions commerciales allant du copieur de base à ses solutions de production et d'impression grand format. Canon répondra également aux besoins du marché en termes de solutions de numérisation et d'archivage", assure le directeur général Marketing "be to be", Michele Tuscana.

Dans le cadre de leur conquête du marché Sénégalais, le directeur Général Marketing « be to be », Koji Sato affirme qu’ils sont venus au Sénégal après une étude de marché. «Le Sénégal est un marché émergent avec une population jeune en croissance rapide. Par conséquent, la présence de Canon au Sénégal nous apporte l’opportunité d’atteindre plus en profondeur le continent africain et de mieux comprendre l'évolution de la dynamique du marché et la demande des clients.

Partout dans le continent, de nouvelles entreprises numériques sont créées. Parallèlement, les PME existantes s'appuient de plus en plus sur les technologies de l'information et de la communication pour se développer. Grâce à nos nouveaux partenariats avec Electronic Corp sur le volet photo et vidéo et aussi avec DEVEA pour les produits de bureautique, nous nous efforcerons de devenir des acteurs sur les marchés de l’informatique et de l'électronique grand public du pays en espérant que cela apporte de plus grandes opportunités pour le secteur sénégalais de l'imagerie numérique
", a-t-il soutenu.

Nous développerons encore notre réseau de distributeurs et de partenaires au Sénégal au fur et à mesure que nous continuons à renforcer notre présence globale en Afrique avant d'ouvrir notre première salle d'exposition B2B et PV dans le pays.

Notre partenariat avec DEVEA et Electronic Corp nous aidera à exploiter l'énorme potentiel offert par les réseaux de distribution des technologies de l'information et de la communication aux consommateurs, à travers une pénétration des réseaux ainsi que l'amélioration de la visibilité dans les principaux magasins de détail,
” selon le directeur général de Canon Afrique du Nord et Centrale (CCNA).

En effet, 6 centres Canon ont été installés en Afrique. Et à partir du 1er avril 2017, Canon Sénégal va démarrer ses activités avec l’ouverture d’un showroom qui vendra des appareils d’imagerie pour les professionnels et les particuliers à Dakar, a mentionné le directeur Energing markets business unit Canon Europe Limited.

Toujours selon lui, la présence de Canon va être axée sur quatre aspects : la déficience de distribution au Sénégal, le service après-vente sur lequel ils ont insisté en attestant que cela n’est pas une culture en Afrique, la visibilité sur le marché et la déficience de la présence locale.

Interrogé sur la contribution de Canon dans le cadre de la Santé au Sénégal avec les appareils médicaux et l’implantation d’une usine de montage, les responsables commerciaux de Canon ont précisé que Canon n’avait pas prévu cela dans le moyen terme.

Le marché sénégalais est très concurrentiel en matière de matériel électronique mais malgré cette réalité, Canon est confiant pour la conquête du marché sénégalais très complexe. Il est convaincu que le Sénégal continuera de contribuer fortement à cette croissance. Canon est honoré d'appuyer la communauté des affaires du pays par le renforcement de son efficacité opérationnelle et de sa productivité grâce à sa gamme innovante de services et de solutions.

La visite de l’exposition consacrée aux derniers appareils fabriqués par Canon a constitué le dernier acte de la cérémonie du lancement de Canon au Sénégal.

Cheikh Makhfou Diop Leral.net