leral.net | S'informer en temps réel

Caravane du ministère de l’Enseignement supérieur à Ziguinchor : Mary Teuw Niane outré contre la responsable de l’agence des édifices et constructions publiques


Rédigé par leral.net le Samedi 10 Octobre 2015 à 08:14 | | 2 commentaire(s)|

S’il y a quelqu’un qui a irrité le ministre de l’Enseignement supérieur, c’est bien la directrice de l’Agence des édifices et constructions publiques. Très remonté, Mary Teuw Niane n’y est pas allé du dos de la cuillère pour dire ce qu’il pense de cette dernière. Selon le ministre, la tournée de la caravane initiée pour constater de visu l’état d’avancement des travaux entamés par son ministère au niveau des Universités était prévue pour mi-septembre, mais, comme elle devait être à la Mecque, il a voulu attendre son retour pour lui permettre d’y assister. Et c’est pour cela que la date du 08 octobre a finalement été retenue. Mais, malheureusement, la dame a brillé par son absence. « Lorsque l’agence de construction gère, pour le ministère, plus de 40 milliards de budget en infrastructures, je crois qu’elle doit être là quand le ministre de l’Enseignement supérieur est là. Ça je le dis. Je ne peux pas comprendre que l’on nous envoie des agents subalternes. Et la tournée, je l’ai fixée c’est parce qu’elle avait voyagé, si on fait ces tournées, c’est pour regarder ce qui se passe », tonne le ministre très en colère.

Cependant, il a été clair avec les entreprises qui sous traitent au niveau local et dont les résultats des travaux laissent à désirer. « J’ai eu à menacer une entreprise qui était attributaire de marché ici à Ziguinchor pour lui dire que si elle sous traite le marché, nous allons le faire annuler. Soyez surs que nous allons être extrêmement vigilant, parce que c’est le Président qui le veut. Il est venu ici et les infrastructures qui sont en train d’être mis en place, c’est lui qui a instruit pour qu’on les fasse. Donc, il est indispensable que les infrastructures soient réalisées et dans les délais. Le ministère de l’Enseignement supérieur ne fera aucun traitement particulier pour qui que ce soit, nous rendrons compte à qui de droit, à lui de prendre ses responsabilités. Mais nous ne sommes pas contents de la manière dont les infrastructures ont sont gérés ici, à Ziguinchor, par l’Agence de construction des bâtiments et édifices publics ».

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image