leral.net | S'informer en temps réel

Casamance : Atika exige à l'Etat la restitution de la dépouille mortelle de Chérif Bassène et menace


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Mars 2016 à 12:19 | | 7 commentaire(s)|

Casamance : Atika exige à l'Etat la restitution de la dépouille mortelle de Chérif Bassène et menace
Dans un communiqué rendu public, ce 4 mars 2016, Atika, l’aile combattante du MFDC dirigé par César Atoute Badiate "exprime sa profonde amertume suite à la prise en otage par l’Etat sénégalais de la dépouille mortelle de Chérif Bassène membre du MFDC".

"Atika exige du Président Macky Sall la restitution, dans les 48 heures à partir du 6 mars, du corps du regretté commandant Chérif Bassène dit « Griffong » à sa famille afin qu’il puisse être enterré dans la dignité en digne fils de la Casamance. Le maquis prend à témoin l’opinion de cette flagrante violation des droits humanitaires les plus élémentaires et s’interroge sur la sincérité du gouvernement sénégalais de vouloir négocier avec le MFDC", lit-on dans le document. "Les combattants condamnent cette prise en otage du cadavre de « Griffong » et considèrent cela comme une déclaration de guerre en cette veille de campagne électorale. L’Etat cherche à pousser le MFDC à la faute. Trop, c’est trop, si le corps sans vie de Chérif Bassène n’est pas restitué à sa famille, le maquis se fera entendre et advienne que pourra", menace Atika. Le communiqué renseigne que "le MFDC ne peut pas, au nom de son engagement à dialoguer, continuer à rester les bras croisés face à certaines humiliations". "Chez nous en Casamance, le mort est sacré. Il exige qu’on le respecte", dit-il.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image