leral.net | S'informer en temps réel

Cathédrale de Dakar : 75 ans de foi et de souvenirs !

LERAL.NET - La construction de la cathédrale de Dakar est d’emblée placée sous le signe d’un hommage aux combattants africains. Le projet lancé en 1910 est d’abord confié au père Brottier dont la santé interdit tout retour en Afrique, puis à monseigneur Jalabert. La cathédrale est la plus grande du Sénégal. Elle se trouve sur le Boulevard Mamadou Dia, ex-République. Elle aujourd’hui âgée de trois quarts de siècle. Ce soixante-quinzième anniversaire sera célébré ce 27 février 2011.


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Février 2011 à 12:46 | | 1 commentaire(s)|

Cathédrale de Dakar : 75 ans de foi et de souvenirs !
Le sanctuaire est édifié sur l'emplacement d'un ancien cimetière chrétien, alors choisi par Mgr Jalabert, onzième vicaire apostolique de la Sénégambie pour que les morts d'Afrique y soient symboliquement honorés et réunis. Le terrain avait été concédé par le gouvernement.
Le tiers des fonds est réuni par le comité du Souvenir africain avant que n’éclate la Grande Guerre. Dès la fin de la Première Guerre mondiale, le projet est relancé, mais il demande du temps pour aboutir. La première pierre est posée le 11 novembre 1922 à l’initiative de monseigneur Hunsec et de monseigneur Grimault du Souvenir africain. L’architecte est C. Wulffleff. La basilique est consacrée par le cardinal Verdier le 2 février 1936 en présence du général Gouraud.
L'édifice monumental, conçu par l'architecte Charles-Albert Wulffleff, puise son inspiration à de multiples sources : tours de style soudanais, coupoles et terrasses byzantines, cariatides auxquelles des jeunes filles peul ont prêté leurs traits. Des matériaux africains (grès rose du Soudan, marbres de Tunisie, bois massifs du Gabon, tapis de Ouagadougou) sont associés aux dalles en granit de Bretagne ou aux ornements de bronze réalisés à Auteuil par les orphelins du Père Brottier.
Le cardinal Hyacinthe Thiandoum, décédé en 2004, y repose à l’arrière de l’autel, près de la statue de Notre-Dame des Victoires, sainte patronne de la cathédrale
L’édifice porte la dédicace : A ses morts d’Afrique, la France reconnaissante. Aujourd’hui, le souvenir du père Brottier est toujours conservé dans la cathédrale de Dakar qui porte une nouvelle dédicace : A la Vierge Marie Mère de Jésus le Sauveur.

Thiedo



1.Posté par shahinaz le 01/03/2011 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chronique d’une étudiante révoltée par les dures conditions de vie et d’études au sein du campus de Dakar à tel point qu’elle songe parfois à tout abandonner et aller cultiver les champs de son père. « Sauf que je rêve d’une vie autre que celle de mes parents» , dit-elle.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image