leral.net | S'informer en temps réel

Ce prêtre avoue son homosexualité et fait scandale au Vatican


Rédigé par leral.net le Dimanche 4 Octobre 2015 à 13:51 | | 9 commentaire(s)|

Un prêtre et théologien polonais, Krysztof Olaf Charamsa, a provoqué les foudres du Vatican, qui l’a démis de ses fonctions auprès du Saint-Siège, après qu’il eut annoncé qu’il était gay.

L’attitude de ce prêtre, qui a révélé samedi dans deux journaux son homosexualité, est «très grave et irresponsable», a affirmé le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi.

«Évidemment, Mgr Charamsa ne pourra plus continuer à assurer ses fonctions précédentes auprès de la Congrégation pour la doctrine de la foi», qu’il exerce depuis 12 ans, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Ce prêtre polonais, âgé de 43 ans, était jusqu’à présent secrétaire adjoint d’une Commission théologique internationale auprès de cette congrégation, précisément chargée de veiller au bon respect du dogme catholique. Le scandale est pour le Vatican d’autant plus grand qu’il intervient à la veille de l’ouverture d’un important synode sur la famille, où l’homosexualité sera l’un des enjeux.
Dans l’immédiat, il s’est vu adresser un avertissement par son supérieur hiérarchique, Mgr Ryszard Kasyna, l’évêque du diocèse polonais de Pelplin, dans le nord du pays, lui demandant de «revenir dans le chemin du ministère du Christ», selon un communiqué publié hier sur le site du diocèse. Il s’agit d’un premier pas dans une procédure qui pourrait conduire à terme à la suspension a divinis de Mgr Charamsa, ce qui lui interdirait d’exercer son sacerdoce.

Ce dernier sait qu’il devra probablement renoncer à son ministère, à l’Église pour «laquelle il a donné sa vie», a-t-il dit, avant d’ajouter: «Je voudrais remercier notre pape fantastique qui nous a permis de croire à nouveau au dialogue.» Résigné, il s’en est remis «à la volonté de Dieu» concernant son avenir très hypothétique en tant que prêtre.

Source LaPresse.ca






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image