leral.net | S'informer en temps réel

Ce que Al Amine a Dit à Dianté du Grand Cadre: “Dès la Rentrée des Classes vous faites Grève, ce n’est pas bon pour les élèves”

Dakar24sn-Société Les guides religieux ne sont pas insensibles aux problèmes qui secouent l’école publique sénégalaise. Hier, Cheikh Abdoul Aziz Sy Al Amine a reçu le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, en tournée dans les différents établissements de la région de Thiès, lors d’un Comité régional de développement (Crd) sur l’éducation.


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Septembre 2015 à 21:24 | | 5 commentaire(s)|

Le porte-parole de la famille tidjania qui a magnifié le travail du ministre dans ce secteur et évoqué les problèmes de l’éducation a encouragé le gouvernement à dialoguer davantage.

Interpellé sur le comportement des syndicalistes qui menacent de faire une série de grèves dès la rentrée prochaine, Al Amine de dire :

“Nous en avons déjà discuté sérieusement avec Dianté (Ndlr : Mamadou Lamine Dianté du Grand cadre). Je lui ai fait savoir que nous, parents d’élèves, nous ne sommes pas contents de vous. Parce que nos enfants n’ont ni les attitudes ni les aptitudes, encore moins les compétences, à cause de ce que vous êtes en train de faire. Dès la rentrée des classes vous faites grève et ce n’est pas bon pour les élèves”.

“Nous, parents d’élèves, nous devons faire la grève pour vous contrer”

Faisant toujours le récit de sa discussion avec Mamadou Lamine Dianté, le marabout rapporte lui avoir dit :

“Nous, parents d’élèves, nous devons faire la grève pour vous contrer, pour montrer que nous ne sommes pas contents de ce que vous faites. Vous avez laissé les enfants à eux-mêmes sans s’occuper de leur éducation, sans s’occuper de leur apprentissage pour faire du ‘xar matt’ alors que c’est dans vos responsabilités de les éduquer. J’ai dit tout cela à Dianté et il m’a même promis quelque chose. Mais j’attends de voir s’ils vont respecter leurs promesses ou pas”.

Aussi, Al Amine de souligner qu'”on veut qu’ils (les syndicalistes) changent leur façon de faire, car cela retarderait l’apprentissage et l’éducation des enfants. Je leur ai dit de persévérer, de faire des sacrifices pour leur pays, enseigner nos enfants à n’importe quel prix, les éduquer et non au détriment de l’argent. Il m’a dit qu’il fera tout son possible, cette fois-ci, pour qu’on ne les entende pas dans des grèves. S’ils ne le font pas, nous, les parents d’élèves, nous porterons des brassards rouges pour manifester notre mécontentement”.

“Le Premier ministre dit que le gouvernement ne peut pas satisfaire les enseignants”

Le guide religieux d’indiquer ensuite :

“J’ai dit à Dianté qu’il y avait deux choses qui peuvent détruire une relation amicale. La première, c’est demander à ton ami ce qu’il n’a pas. La deuxième, c’est dire non à ton ami alors que tu pouvais l’aider. Avant de le recevoir, j’ai appelé le Premier ministre et je lui ai demandé si le gouvernement peut satisfaire les enseignants, il m’a répondu que non. Il m’a dit que s’il le fait, cela créera des disfonctionnements, car ce sont des milliards que les enseignants demandent. Alors que le gouvernement ne l’a pas prévu dans le budget.

Donc, il ne pourra pas. Mais, le Premier ministre a dit que ce que le gouvernement peut satisfaire dans leur demande, il le leur a donné. C’est après cela que j’ai rencontré Dianté et je lui ai dit que demander à ton ami ce qu’il n’a pas, c’est gâcher l’amitié qui vous lie. Ce que vous avez demandé à l’Etat, il ne l’a pas et puisqu’il ne l’a pas, on va trouver des solutions.

C’est comme ça que ça pourra marcher. On espère que cette fois-ci ils vont nous aider et n’iront pas écouter les personnes de mauvaise foi qui ne pensent qu’à créer des problèmes. On prie Dieu pour trouver des solutions face aux problèmes qui gangrènent l’éducation. On prie pour qu’il n’ait pas de grève cette année”.

Mously Ndiaye Populaire






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image