leral.net | S'informer en temps réel
Mardi 12 Septembre 2017

Ce que disait Macky Sall : "J’avais clairement dit à Aliou Sall qu’il ne bénéficierait jamais de ma part d’un décret de nomination"




Qui l’eut cru ? Aliou Sall est le nouveau Directeur général de la Caisse de dépôt et de consignation (Cds). Le maire de Guédiawaye et non moins frère du Président Sall a été nommé hier, à ce poste où il remplace Thierno Niane. Cette nomination surprenante contraste à une promesse faite par le chef de l'Etat. En effet, il y a moins d’un an, en pleine tempête médiatique sur l’affaire Petro-tim, Macky Sall avait affirmé que son frère ne bénéficiera d'aucun poste nominatif tant qu’il sera président de la République. "Je ne mêle jamais ma famille à la gestion du pays. Si mon frère a été amené à être cité dans des affaires de sociétés privées, c’est parce je lui avais justement indiqué très clairement, dès ma prise de fonctions, qu’il ne bénéficierait jamais de ma part d’un décret de nomination, notamment en raison de l’histoire récente du Sénégal [Wade père et fils] et parce que je ne voulais pas être accusé de népotisme. Je lui avais même conseillé, à l’époque, d’essayer de voir dans le privé", avait-t-il dit, lors d’un entretien en décembre 2016 publié sur le site de hebdomadaire JeuneAfrique.
( La rédaction )