Leral.net | S'informer en temps réel



Ce que notre langage corporel peut dévoiler sur nous, les signes qui ne trompent pas

le 29 Juin 2015 à 15:43 | Lu 1171 fois

Plus que jamais auparavant, la communication est essentielle dans notre société : communication dans l'entreprise, entre amis, dans le couple, communication d'un publicitaire aux clients, etc. Les interactions sociales sont de plus en plus nombreuses malgré la présence des réseaux sociaux et d'Internet.

Le fait est que même lorsqu'on ne parle pas, le corps peut révéler des choses, il a son propre langage, c'est bien connu. Or certains signes peuvent dévoiler beaucoup plus qu'on ne le pense ; et ça peut être utile d'apprendre à reconnaître ces signes pour mieux gérer les relations sociales.


Ce que notre langage corporel peut dévoiler sur nous, les signes qui ne trompent pas

- Baisser la tête peut être un signe de manque de confiance. Si quelqu'un baisse la tête en recevant un compliment, il est sûrement timide.
- Toucher ou triturer son oreille peut être un signe d'indécision.
- Un sourire sincère se propage sur le visage entier (notamment les yeux) alors qu'un faux sourire n'implique en général que les lèvres.
- Incliner la tête peut symboliser un intérêt pour quelque chose ou quelqu'un. Une tête un peu trop inclinée peut être un signe de sympathie.
- Fermer les yeux ou se pincer l'arête du nez se produit souvent lorsqu'on fait une évaluation négative (de quelque chose ou de quelqu'un).
- Lorsqu'un interlocuteur hoche de la tête, c'est normalement un signe positif et montre qu'il est intéressé et à l'écouter. En revanche, un hochement excessif peut impliquer que l'interlocuteur a décroché de la conversation mais ne veut pas paraître malpoli.
- Se toucher ou se frotter le nez peut indiquer des signes de doute ou de rejet d'une idée.
- Pointer le menton vers l'avant et vers une autre personne peut être un signe de méfiance.
- Poser sa main sur la joue est souvent fait lorsqu'on réfléchit ou qu'on cogite ; se frotter le menton peut signifier que la personne essaye de prendre une décision.

- Avoir le torse bombé peut démontrer de la puissance et du courage.
- Avoir les bras ouverts signifie qu'on est à l'aise avec le fait d'être approché et qu'on veut bien communiquer.
- Avoir les bras croisés montre qu'il y a une sorte de barrière entre soi et les autres personnes (ou avec ce qui nous entoure) et indique une dissatisfaction.
- Mettre ses bras derrière la nuque montre qu'on est ouvert et intéressé par la conversation en cours.
- Pointer un doigt peut être vu comme une agression ou de l'assurance.
- Se toucher le devant du coup peut montrer si quelqu'un est intéressé et/ou se sent concerné par ce que son interlocuteur lui raconte.
- Les mouvements des mains ouverts sont généralement synonymes de messages ouverts et positifs.
- Si les doigts sont entrelacés ou que le bout des doigts sont pressés ensemble, cela montre en général que la personne est en train de réfléchir.
- Quand on propose des idées à d'autres, il arrive souvent que les mains soient côtes à côtes, les doigts écartés.

- Mettre ses mains sur les hanches peut montrer de l'enthousiasme et/ou de l'impatience.
- Une position large (lorsque les pieds sont très écartés) va de paire avec une sensation de puissance et de dominance.
- Lorsqu'on s'asseoit avec les jambes ouvertes et écartés, cela peut vouloir dire qu'on se sent bien là où on est.
- Les jambes croisées peuvent signifier plusieurs choses :être relaxé, à l'aise ; être sur la défensive, ça dépend de comment les muscles des jambes sont tendus.
- Lorsqu'on croise les jambes en direction d'une autre personne, on montre plus d'intérêt pour elle que si on croisait les jambes dans une toute autre direction.
- Une posture de confiance et de puissance reconnue est celle où l'on croise les jambes de façon à ce que la cheville de l'une d'elle est posée sur le genoux opposé, le pied pointé sur le côté.
- Le fait de remuer le pied si vos jambes sont croisés peut montrer que vous perdez patience ou que vous vous ennuyez.

- Baisser les yeux peut communiquer un sentiment de peur, de soumission ou de culpabilité.
- Les sourcils bas et les yeux plissés illustrent une tentative pour comprendre ce qu'il se passe ou ce qui est raconté dans une conversation.
- Un manque de confiance ou un sentiment d'appréhension peut se traduire par le fait de ne pas regarder une personne dans les yeux.
- On a tendance à cligner des yeux plus souvent si on est nerveux ou lorsqu'on tente d'évaluer quelqu'un.
- Si on regarde une personne directement dans les yeux, on montre de la confiance en soi.
- Lorsqu'on est irrité par une remarque faite par quelqu'un d'autre lors d'une conversation, un geste récurrent est de jeter de rapides coup d'oeil en coin à cette personne.
- Fixer quelqu'un peut être perçu comme un geste agressif ou suggérer que celui qui fixe se sent dominateur.
- Lorsqu'on essaye de se souvenir de quelque chose, on regarde souvent vers le haut ou vers la droite.
- Le fait de regarder directement vers le haut peut également impliquer qu'on réfléchit.
- Le contact visuel est souvent cassé lorsque l'une des deux personnes se sent insultée par l'autre.


Ce que j'ai pu remarquer c'est que beaucoup de ces faits me semblent complètement véridique (notamment le fait de jeter des coups d'oeil en coup quand quelqu'un m'agace). C'est d'autant plus surprenant que beaucoup de spécialistes expliquent que l'essentiel de la communication se compose à 50% du langage corporel (le ton de la voix est à 40% et le contenu réel de ce qu'on dit seulement 10%).

buzzly.fr



Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!