leral.net | S'informer en temps réel

Ce qui a réellement conduit au non-lieu décerné à l’ex-ministre Awa Ndiaye, épinglée pour détournement de deniers publics


Rédigé par leral.net le Mercredi 7 Janvier 2015 à 09:51 | | 15 commentaire(s)|

Ce qui a réellement conduit au non-lieu décerné à l’ex-ministre Awa Ndiaye, épinglée pour détournement de deniers publics
On en sait davantage sur les raisons qui ont conduit le Doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf, à blanchir l’ex-ministre de la Femme Awa Ndiaye. Selon le journal La Tribune, épinglée dans le rapport 2008 de l’Agence de régulation des marchés publics (Armp), l’ex-ministre a bénéficié d’un non-lieu du fait d’une cascade de failles décelées dans le rapport d’audit sur la gestion du département.

Et aujourd’hui, avec un certificat de non appel délivré par le parquet, l’affaire est définitivement close.
Sur les motifs évoqués dans son ordonnance du 17 novembre 2014, Mahama Sémou Diouf n’a pu établir la responsabilité du ministre dans l’attribution des marchés.

Les éléments de la Section des recherches de la gendarmerie, qui ont mené des investigations, sont arrivés à la conclusion que les différents marchés, pour un montant global de 1.338.247.290 FCFA, ont été passés et exécutés, sans qu’il ne soit possible de les retracer.

Et pour cause, le Sage du ministère, Al Assane Bâ ainsi que des membres de la Commission des marchés que sont Ahmadou Faye et Ismaïla Ndir, n’ont pas présenté les pièces justificatives y afférentes.

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, Awa Ndiaye avait été inculpée pour détournement de deniers publics portant sur des cuillères, des nattes de prières et autres clés Usb achetés à prix d’or, genre cuillère à 35 000 F Cfa.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image