leral.net | S'informer en temps réel

Célébration de la journée internationale de la femme: le Ministre Oumar Guèye accompagne les femmes de Kounoune Ngarap

Le Ministre de la Pêche et de l' Economie maritime, Oumar Guèye a présidé la journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars à Kounoune Ngarap. Initiée par Ousseynou Diallo, responsable politique APR, cette cérémonie avait pour thème: « Les femme dans un monde du travail en évolution : une planète 50/50 d'ici à 2030 »


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Mars 2017 à 17:45 | | 0 commentaire(s)|

Le responsable de l'APR Ousseynou Diallo , le Ministre de la Pêche et de l'Economie maritime , M. Oumar Guèye , le Président du Conseil départemental de Rufisque, M. Souleymane  Ndoye, des députés, des membres du HCCT, des membres du CESE  et tous les maires  du département  étaient sous une même tente. Placée sous le signe de la fraternité et de la solidarité, cette journée était l’occasion, dira Ousseynou Diallo, " de célébrer la femme autrement ".  En effet, selon lui, Il faut désormais un accompagnement sérieux par des sessions de formation, des financements pour faire d'elles de véritables actrices de développement.

Visiblement très satisfait de la forte mobilisation des leaders autour des femmes du département, le coordonnateur départemental de l’APR , le Ministre  de la Pêche  et de l’Économie maritime a décliné les grandes réalisations du Chef de l’État, M Macky Sall pour l'amélioration  de leurs conditions  de vie et de travail.

Pour les femmes de Rufisque, dira-t-il, «  le président  a offert 15 000 000f CFA à chaque commune pour le financement de leurs projets. Dans le monde rural, le chef de l'Etat est en train  de soulager les femmes à travers le PUDC ».

Il a encouragé, par la même occasion, l’entrepreunariat des femmes dans le secteur de l’horticulture, de la transformation des fruits, légumes et céréales.

Le Ministre Oumar Guèye a magnifié  le travail  remarquable  effectué  par Ousseynou Diallo, qui a "réussi  à unir tous les responsables  autour des femmes  pour offrir un exemple à tous les autres départements  du Sénégal".  Il terminera  son propos en invitant les femmes à aller s'inscrire massivement sur les listes, car dira-t-il " à Rufisque, on est à peu prés à 63%, c'est bien mais il faut plus". 















Hebergeur d'image