leral.net | S'informer en temps réel

Cérémonie d’installation d’Anna Sémou Faye : Echanges trés houleux entre le Procureur de la République et le colonel Alioune Ndiaye

La Cérémonie d’installation, hier, à l’école nationale de police nationale, Anna Sémou Faye a été émaillé d’incidents. D’après L’Observateur, une erreur de protocole a fait sortir le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye de ses gonds.


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Août 2013 à 13:37 | | 11 commentaire(s)|

Cérémonie d’installation d’Anna Sémou Faye : Echanges trés houleux entre le Procureur de la République et le colonel Alioune Ndiaye
En effet, raconte le journal, un peu avant le démarrage de la cérémonie, le procureur de la République est arrivé sur les lieux. Il est accueilli par l’adjudant Oumar Guèye qui le conduit jusqu’à la place qui lui est réservé. Mais arrivé au lieu indiqué, le Procureur a vu rouge lorsqu’on lui désigne une chaise sur la tribune officielle, tout à fait à l’extrême gauche. "Si c’est ici que je dois m’asseoir, je préfère rentrer chez moi", a dit Serigne Bassirou Guèye. Le colonel Alioune Ndiaye, en tenue civile, qui se trouvait juste à côté, de répondre : "C’est la chaise qui vous est réservée. Le Procureur général est déjà là". Mais le Procureur, Serigne Bassirou Guèye, ne démord pas, il demande au colonel Alioune Ndiaye d’un ton sec : "Vous avez invité le procureur de la République ou le Procureur général ?" Le colonel de lui rétorquer d’un ton aussi ferme : "Ce n’est pas moi qui invite". Le ton monte. Ne démordant pas, Serigne Bassirou Guèye revient à la charge et dit au colonel Ndiaye : "Quand je dis vous, ce n’est pas nécessairement toi". Mais tout a fini par rentrer dans l’ordre. Et les esprits ont fini par se refroidir. Quant au Procureur, L’Obs nous renseigne qu’il a été déplacé et installé à une place qui sied à son rang de maîtres des poursuites.



1.Posté par Ali le 14/08/2013 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ce qui est relate est vrai .. je dis ben si , parceque la majorite de ce qui est rapporte par les doulnaliste est mensonge et fabrication, alors le procureur ne merite pas son poste.
Il n y a rien a s'emporter pour une petite histoire de protocole . Ce n'est pas la place qui nous est donne en publique qui determine ce que nous sommes, d'ailleurs les grands ne se disputes jamais les honneurs .

2.Posté par le revglte le 14/08/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils se croient éternel pour se discuter des endroits ou s assoir dans ce bas monde ou tout n est qu un eternel recommencement ou rien ne va durer ou seul dieu reste le seul que l on doit porter importance

3.Posté par le revglte le 14/08/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils se croient éternel pour se discuter des endroits ou s assoir dans ce bas monde ou tout n est qu un eternel recommencement ou rien ne va durer ou seul dieu reste le seul que l on doit porter importance

4.Posté par le citoyen le 14/08/2013 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'intelligence primaire donne des diplomes comme celui des magistrats et celle superieure permet de comprendre que seule humilité est importante dans ce monde de passage!!!!
un pays qui promet est un pays dirigé par des intelligences supérieures non des intelligences primaires! malheurement au sénégal tous les politiciens sont d'intelligences primaires!!!ou méme pas!!!

5.Posté par saliou le 14/08/2013 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le rôle du protocole est de mettre chacun à la place qui sied à son rang.ce n'est pas une question d'humilité ou pas.
dans la vie de tous les jours ceci est valable.

6.Posté par beuggs le 14/08/2013 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

serieusema ca nous interesse pa kil soi conten ou pa instan bi deukeu bii daffa métti les arrété vos enfantiyage du genr rang social
on sen fou c mm pa une info , j répéte certains journaliste g limpréssion ils nont plu rien a relaté aux lecteurs ...... may lénn niitt djammm de grace c la déche actuelma ds ls pays

7.Posté par mor le 14/08/2013 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT SAVOIR QUE LA REPUBLIQUE EST NORMEE . LE PROTOCOLE N EST PAS UNE COQUILLE VIDE IL FAUT RESPECTER SON CONTENU. DANS TOUTE CEREMONIE DE LA REPUBLIQUE IL FAUT RESPECTER LE PROTOCOLE C EST UN MINIMUM. MAIS DANS CE PAYS ON MARCHE SUR LA TETE. ON RESPECTE LE PROTOCOLE DANS LA COUR DU MARABOUT ET ON LE PIETINE DANS LES INSTITUTIONS. C EST DOMMAGE , MAIS PUISQUE LES COURS D INSTRUCTION CIVIQUE NE SONT PLUS CECI EXPLIQUE CELA; PAUVRE SENEGAL

8.Posté par Saliou sene le 14/08/2013 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DANS CETTE VIE EPHEMERE ET COURTE FAUT ETRE SIMPLE,MODESTE ET COURTOIS. ON EST TOUS DES HUMAINS, COMBIEN D'ANCIENS PROCUREURS OU PLUS GRADES SONT DANS LES RUES COMME SIMPLE CITOYENS?
JE SALUE LA SIMPLICITE YOUSSOU NDOUR , PRENONS SON EXEMPLE .

9.Posté par agent le 14/08/2013 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bayilen fen yen journaliste yi . ce ke vs disez est totalemnt faux g ete a l ecole police hier et j etait sur la 1re range a cote des grades.il n y avait ke l enthousiasme et la joie entre les autorites. yen rek ay tal dek bi di wakh lou amoul.invente rek soos ,diakhasse.

10.Posté par lamine le 15/08/2013 07:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ici, il ne s'agit pas d'être simple, modeste ou pas. Il s'agit de respecter le príncipe et règles du protocole.A chacun la place qui est la sienne . Quelqu'un de ceux qui minimisent le protocole accepterait que le Président de la République soit assis sur un banc alors que les autres soient assis sur des fauteuils? Le respect du protocole est aussi un signe de discipline. Si nous poussons notre reflexión , on peut arriver à la conclusion suivante: la discipline et l'ordre Font partie de la religión musulmane. Pour s'en rendre compte, imaginez-vous l'imam de la mosquée derriere. Même chez singes il y a des rangs.
Amicalement

11.Posté par Doff bi le 15/08/2013 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le procureur a bien raison. A chacun sa place, c'est une erreur technique qui mérite d'être soulevée et rectifiée pour les prochaines rencontres. Il faut confier le protocole à des professionnels. Du reste, ce qui interesse le peuple, ce sont les coordinations du travail entre la police et la justice. Il ya pleins de prisonniers oubliés au gnouf pour une affaire mineure ou de réglement de comptes. Je suis d'accord qu'il y ait un suivi particulier, même une fois par trimestre pour reparler des prisonniers pour lesquels les dossiers ne sont pas traités pour leur donner une chance d'être libre et de retrouver leurs parents.Cela doit être très dur et très révoltant. PENSEZ A CES GENS ET METTEZ VOUS A LEUR PLACE.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image