leral.net | S'informer en temps réel

Cérémonie officielle de Tivaouane: Abdoulaye Daouda Diallo appelle à prier pour "la paix durable"

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a invité ce samedi la communauté tidjane, les musulmans en général, à prier pour « la paix durable » au Sénégal, à l’occasion de la célébration du Maouloud, dans la nuit de samedi à dimanche.


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Janvier 2015 à 23:50 | | 2 commentaire(s)|

Cérémonie officielle de Tivaouane: Abdoulaye Daouda Diallo appelle à prier pour "la paix durable"
S’exprimant en wolof, lors de la cérémonie officielle du Maouloud, à Tivaouane (ouest), M. Diallo a demandé à Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, le porte-parole de la famille d’El Hadj Malick Sy (1855-1922), de prier aussi pour l’éradication de la fièvre Ebola dans le monde entier.

En transmettant un message du président Macky Sall au khalife des tidjanes, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, il a dit que le chef de l’Etat était déterminé à moderniser la ville de Tivaouane.

La notoriété du Gamou de Tivaoune pousse l’Etat à tout faire en vue d’une parfaite organisation de cette manifestation religieuse, selon le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

Abdoulaye Daouda Diallo, qui assure la tutelle gouvernementale des cultes et des questions religieuses, a dirigé la délégation du gouvernement à la cérémonie officielle du Maouloud de Tivaouane.

Il était accompagné de plusieurs ministres dont Omar Youm (Gouvernance locale), Alioune Sarr (Commerce), Oumar Guèye (Pêche), Khoudia Mbaye (Promotion des investissements) et Mansour Elimane Kane (Infrastructures). Mouhamadou Makhtar Cissé, le directeur de cabinet du chef de l’Etat, faisait aussi partie de la délégation.

Des députés, des membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE), des conseillers du président Macky Sall, des directeurs de sociétés nationales et des ambassadeurs étaient également présents.

La naissance du prophète Mohamed sera commémorée dans la nuit de samedi à dimanche, à Tivaouane, en présence de milliers de fidèles.

La tidjania est une confrérie musulmane fondée par Sidi Ahmed Al Tidjani, qui naquit en 1737 en Algérie et fut rappelé à Dieu en 1815, à Fès, au Maroc. Elle doit son essor en Afrique occidentale à El Hadj Omar Tall (1794-1864) surtout.

Au Sénégal, le mérite de la propagation de l’ordre revient aussi à El Hadj Malick Sy, qui est né en 1855 près de Dagana, dans l’actuelle région de Saint-Louis (nord).

En 1902, El Hadj Malick Sy se fixa définitivement à Tivaouane, qui devint, sous son impulsion, un centre d’enseignement et de culture islamiques, où il organisa la première édition du Maouloud.

Rappelé à Dieu en 1922, son fils Ababacar Sy assura le califat. Puis, Mansour Sy, le frère cadet de ce dernier, prit le relais en 1957, mais il mourut quatre jours après son accession aux fonctions de khalife. El Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh (1904-1997) assura sa succession, pour une période de 40 ans, à partir de 1957.

Il fut remplacé par Serigne Mansour Sy Borom Daradji (le maître de l’école coranique, en wolof), qui décéda le 8 décembre 2012 à Paris (France). Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum est depuis lors le khalife des tidjanes.






Hebergeur d'image