leral.net | S'informer en temps réel

Ces faits qui accablent Kalidou Diallo…

Décidément au Sénégal le débat sur la moralisation de la vie politique et surtout sur la transhumance que l’opinion ne cesse de fustiger depuis des années a, hélas au regard des faits, encore de beaux jours devant lui.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Mars 2013 à 22:00 | | 8 commentaire(s)|

Ces faits qui accablent Kalidou Diallo…
A ce moment où Macky Sall boucle sa première année à la tête de la magistrature suprême du Sénégal, un responsable du défunt régime Kalidou DIALLO vient encore de se signaler assez tristement dans le marigot boueux de la transhumance en déclarant avoir été reçu récemment par le président et il se dit déjà prêt à lui offrir son expertise dans le domaine de l’éducation.

Apres les tristes cas de Alé Lo, Aida MBodji,Adama SALL et bien d’autres barons du défunt régime socialiste qui avaient tourné le dos à leurs frères dès le début de l’alternance en 2000 pour rejoindre les prairies bleus voilà qu’une nouvelle caste de politiciens avides de pouvoirempruntent le même chemin de la tortuosité encherchant à rejoindre l’APR.

Malheureusement l’argument qu’ils brandissent le plus souvent comme quoi les partis politiques sont des associations de droit privé et il est loisible à tout un chacun d’y adhérer ou de démissionner quand on veut n’est que trop léger et dénué de toute éthique politique. D’autres font état de déception dans leur parti, de manque de considération de leurs frères, de consigne de leurs militants ou même de leur marabout bref d’arguties qui ne tiennent point.

D’ailleurs pour nombre d’observateurs et d’analystes politiques la seule chose que ces gens méritent est le mépris puisque le simple fait de parler d’eux revient à leur faire déjà de la publicité. Je comprends cela, mais en ma qualité d’acteur du système éducatif mais aussi de responsable politique qui s’est battu avec d’autres à l’image de mon collègue Youssou Touré contre les méthodes démagogiques et arbitrairesde Kalidou DIALLO alors tout puissant ministre de l’éducation, je ne peux m’empêcher de prendre ma plume pour repréciser certaines choses à son encontre en prenant l’opinion à témoin.

Que l’on se comprenne bien en signant cet article je ne suis point animé par un quelconque esprit revanchard ou de jalousie politique encore moins le souci de ternir son image ou de faire capoter son schéma d’adhésion à l’APR, que je sais déjà irréversible. Puisque après tout je suis conscient du fait que Macky SALL dès son élection au soir du 25mars2012 reste le président de tous les sénégalais, y compris même ceux qui n’ont pas voté pour lui et qu’étant le dépositaire de la souveraineté populaire il peut faire appel à toute compétence nationale pour occuper une station à ses côtés pourvu que ça soit au service et au bénéfice de notre peuple. De ce point de vue, je suis tout à fait d’accord, étant foncièrement républicain.D’autre part aussi, que Monsieur Kalidou Diallo en homme politique cherche à revenir au-devant de la scène en posant des actes dans ce sens, je trouve cela normal. Il en a le droit.

Mais, attention autant nous avons du respect pour l’homme autant nous avons aussi l’obligation morale de témoigner sur son action au ministère de l’éducation surtout qu’il nous y contraint avec ses sorties médiatiques qui découlent d’un plan savamment muri et qu’il déroule depuis fort longtemps. Ah oui , nous aussi nous sommes des politiques et, non seulement nous savons lire et interpréter les actes politiques qu’il pose mais qu’il sache aussi que nous connaissons parfaitement les suppôts qu’il a laissés dans le système, qui lui sont encore fidèles et qu’il manipule à distance.D’ailleurs nombre d’entre eux n’ont ni le profil encore moins la légitimité politique pour occuper de tels postes de responsabilités dans le ministère et malheureusement certains y sont depuis son départ. Pour combien de temps encore, je ne me l’explique pas bien que je partage le principe de la continuité de l’état.

Ces précisions étant faites que Kalidou DIALLO qui se dit éminent expert en éducation qui a créé selon lui , une fondation Africaine consacrée au secteur mais aussi universitaire spécialisé dans l’évolution du mouvement syndical africain et mondial puisse faire preuve d’autant de malhonnêteté intellectuelle en l’espace de si peu de temps et que tout le monde se taise , à mon avis c’est ça qui serait paradoxal. Et ceux qui me connaissent savent qu’à chaque fois qu’une question nationale a agité notre landerneau politique, j’ai souvent pris ma plume pour donner mon modeste point de vue là-dessus.

Voilà ce qui justifie la publication de cet article.

En parcourant l’interview qu’il a accordée à la presse la semaine dernière j’ai été sidéré et certainement d’autres l’ont été autant que moi sinon plus, tant les contradictions et incohérences y sont manifestes. J’en cite quelques illustrations. Première contre vérité dès le début de l’entretien il attribue la paternité du PDEF à WADE ce qui est totalement inexact puisqu’en deux mille ce plan était déjà dans le pipeline et le financement par les bailleurs déjà acquis. Dire aussi que l’APR est née des flancs du PDS ne me semble pas totalement exact, certes Macky est un produit de ce parti avec tout de même un mérite personnel assez important et il l’assume courageusement aussi mais les véritables forces qui lui ont permis d’accéder au pouvoir ne sont point issues majoritairement du PDS.

Ce sont des identités remarquables venues de plusieurs autres partis, mais aussi et surtout des personnalités jusque-là inconnues dans le bataillon politique et de simples citoyens qui ont cru en lui et répondu massivement et favorablement à son appel en y mettant toutes leurs forces pour remporter la victoire finale. Il continue en disant que Youssou Touré l’attaque puisqu’il est en position de pouvoir alors qu’avant il affirme ne point demander de poste, est-ce que quelqu’un qui ne s’attend pas à un poste peut disposer de position de pouvoir ?
Sur l’absence des responsables libéraux lors de la perte de son fils je souscris entièrement à son analyse personne ne peut accepter cela de leur part mais là où je trouve à redire c’est que comment Kalidou peut, ne pas recevoir même pas un coup de fil de Wade lors d’un aussi douloureux évènement et continuer à le considérer comme son mentor politique de là à recueillir son quitus avant d’aller répondre à Macky ? Même si je m’interdis de penser qu’il monnaie l’âme de son fils pour qui nous continuons à prier pour qu’il repose encore en paix, je dis qu’il avait là suffisamment de raisons pour couper définitivement avec eux y compris WADE et surtout Karim pour qui, il a été l’un des plus grands thuriféraires. Et s’enfonçant dans ces contradictions il dit rester au PDS encore et même avoir participé à toutes leurs manifestations sauf aux deux dernières réunions du comité directeur donc l’épisode du décès de son fils, il l’avait déjà tournée, pourquoi attendre maintenant pour la rouvrir encore ? Je pense vraiment que ce n’est point pour se victimiser davantage aux yeux des sénégalais que nous savons assez sensibles sur ces questions-là et chercher à gagner en sympathie ?Venons-en maintenant à son bilan à la tête du MEN où il dit avoir tout fait.

Les sénégalais et particulièrement les acteurs de l’éducation peuvent en témoigner Kalidou ne peut nullement se targuer d’avoir laissé un bilan positif à son départ de l’éducation. Dommage cette tribune ne peut me permettre d’émettre toutes les preuves dans ce sensmais le simple fait que c’est sous son magistère que l’école sénégalaise ait connu la plus longue grève de son histoire prouve à suffisance son incapacité à fédérer les acteurs.

Personne ne doute que c’est sous Kalidou DIALLO que des hommes et femmes qui n’ont aucun niveau ni diplôme requisont intégré le système éducatif alors qu’ils avaient rompu depuis des années avec l’école et n’ont subi aucune formation adéquate. Autre élément aussi qui est à mettre dans le passif de Kalidou ces trafics d’actes administratifs des ordres de services entre autres et qui ont valu en son temps,des jours d’arrestation et d’emprisonnement à Saint-Louis à des responsables de son entourage y compris son propre chef de cabinet. Rien que pour cette affaire il aurait dû en son temps rendre le tablier pour préserver l’image du ministère. Pire il a usé de sa position d’alors pour les faire libérer.

La liste des sombres faits que Kalidou a signés est loin d’être exhaustive mais j’en citerai en dernier lieu le pillage avec sa complicité de la mutuelle des volontaires de l’éducation qui présentement est en banqueroute et qui était devenue leur vache à lait , la gestion cavalière des ressources humaines avec des affectations arbitraires et politiciennes au gré de ses humeurs sans compter l’instrumentalisation et la politisation à outrance des structures du ministère comme les IA et IDEN qui étaient devenues pour certaines des succursales des enseignants de la Génération du concret.

Comme je l’ai dit s’il veut transhumer il n’a qu’à prendre ses responsabilités et déposer ses baluchons à l’APR mais vouloir se donner une virginité politique, une expertise et un savoir-faire que les autres n’ont pas ou maquiller son désastreux bilan et s’ériger en donneur de leçons, je ne saurais le concevoir de sa part. je m’y opposerai de toutes mes maigres forces.

Mieux, si nous raisonnons en termes de poids électoral, qu’est-ce que Kalidou DIALLO peut apporter à l’APR dans son fief politique natal qu’est le Fouta qui a déjà plébiscité Macky depuis le premier tour avec tous les dinosaures dont le parti dispose déjà dans cette zone ?
La marée humaine qui a accueilli tout dernièrement et triomphalement le Président à Matam lors du dernier conseil des ministres en est une parfaite illustration.

Vraiment comme disait l’autre, dans ce pays le ridicule ne tue pas, sinon des gens de la trempe de Kalidou DIALLO se terreraient à jamais.
Bon, après tout bienvenue Monsieur le Ministre puisque, comme vous dites : « Macky est unami et un parent…nous n’avons jamais eu de contentieux »

Je suis d’accord avec vous et le président Macky SALL dans sa générosité appréciera certainement positivement et…. c’est là, tout le mal que je vous souhaite. Amicalement.






M. Bara GAYE
Agent du MEN.
Membre des cadres républicains(C.C.R).
Email : laminebaragaye@gmail.com





1.Posté par kari le 26/03/2013 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

agent du minitère c'est très vague soit plus clair
vautour , chauffeur , ou griot au MEN
IL ME SEMBLE QUE TU AS PEUR DE PERDRE TA PLACE
TES POROLES D HOMME HAINEUX LE MONTRENT

2.Posté par CITOYENLAMDA le 27/03/2013 04:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky c'est ça ta fameuse rupture avec l'ancien régime et sa gestion machiavélique du pays? Quelle honte! En plus dans l'histoire de l’éducation, le Sénégal n'a jamais connu un ministre aussi nul et lamentable que ce Kalidou Diallo.
Les sénégalais en ont marre avec ses vieux charognards, transhumant juste pour un porte-feuille.
D'autre part, vue la médiocrité des ministres qui composent ce gouvernement, il ne devrait pas être de trop.
Je n'y comprends plus rien

3.Posté par bouwel le 27/03/2013 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le retour de kalidou diallo aux affaires fait trembler certains agents du MEN dont ce M.Bara Gaye.
mais mr gaye, vous ne faites qu'aboyer, la caravane passe,vous ne pouvez pas arrêter la mer par vos bras.. kalidou est un lion, il a rugi.

4.Posté par lallala le 27/03/2013 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La gestion catastrophique de Kalidou n'est plus à démontrer et on se demande ce que le nouveau régime attend pour faire un toilettage dans le secteur de l’éducation car ses anciens "lèche- bottes" y font encore légion et nuisent beaucoup au système éducatif en particulier dans l’académie de Matam.

5.Posté par Ise le 28/03/2013 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé oui, dans ce pays le ridicule ne tue pas. Macky doit faire attention à ce qu'il fait. Nous l'avons élu pour le mieux du Sénégal et non pas de nous retourner à ce qui nous a fait jeter Ablaye Wade et sa bande d'incompétents et de malhonnêtes de la trempe de Kalidou Diallo. Dans tous les cas nous les attendons tous au tournant. Le Sénégal est pour les sénégalais travailleurs mais pas pour les "profitards".

6.Posté par max le 28/03/2013 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en toute sincerite kalidou diallo ne doit pas et ne doit plus entrer dans un etat il a detruit le sisteme educatif senegalais il a detruit la base de notre raison d'etre c' est a dire notre ecole si kalidou retourne vous devez savoir que honorable president vous perdez ma carte de vote

7.Posté par mouride le 29/03/2013 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SVP Mr LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES NOUS RECLAMONS LA REVUE DU CONSEIL SUPERIEUR DES SENEGALAIS DE L EXTERIEUR QUI A ETE TRES POLITISES PAR LE REGIME DEFUNT REGIME D ABDOULAYE WADE CES DU N IMPORTE QUOI .LA DIASPORA LE RECLAME

8.Posté par mouride le 29/03/2013 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SVP Mr LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES NOUS RECLAMONS LA REVUE DU CONSEIL SUPERIEUR DES SENEGALAIS DE L EXTERIEUR QUI A ETE TRES POLITISES PAR LE REGIME DEFUNT REGIME D ABDOULAYE WADE CES DU N IMPORTE QUOI .LA DIASPORA LE RECLAME

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image