leral.net | S'informer en temps réel

Cession de Tigo : la guerre de «trois» fait rage

L’affaire de la cession-vente de l’opérateur de téléphonie «Tigo» continue de faire saliver. Jusque-là, les choses sont encore loin d’être closes. Que ce soit Millicom, Wari SA de Kabirou Mbodj et Yérim Sow et Cie, c’est la «guéguerre».


Rédigé par leral.net le Vendredi 18 Août 2017 à 08:24 | | 0 commentaire(s)|

Ce vendredi, Libération ressuscite les débats sur ce qu’il appelle «un bras de fer au sommet». De même, il renseigne sur les raisons qui ont poussé Millicom a adressé une deuxième lettre à l’Etat du Sénégal.

En effet, selon nos confrères, la société de téléphonie avait trop attendu les 80 milliards de Kabirou Mbodj. Ce dernier lui, parle «d’un problème de communication» entre son groupe, Wari SA et Millicom.

Du coup, Tigo veut finalement, vendre sa licence à Yérim Sow et Cie moyennant 85 milliards. Mais là, l’Etat du Sénégal n’a pas encore donné son aval. Et le combat continue entre les protagonistes.

Actusen.com









Hebergeur d'image


Hebergeur d'image