Leral.net | S'informer en temps réel



Cette 'Barbie Normale' peut avoir de la cellulite, de l'acné et des grains de beauté... Intéressant !

le 25 Novembre 2014 à 08:10 | Lu 616 fois

Cette 'Barbie Normale' peut avoir de la cellulite, de l'acné et des grains de beauté... Intéressant !
Avec leurs corps filiformes, la plupart des poupées avec lesquelles jouent les petites filles ne ressemblent en rien à des femmes réelles. Nickolay Lamm, designer engagé, a voulu changer la donne. On vous avait déjà parlé de lui dans un article précédent. Un peu plus tôt dans l'année, il avait créé la première version "normale" de la Barbie en se basant sur des proportions réalistes, celles d'une jeune femme moyenne de 19 ans.
 Nickolay Lamm a continué à développer sa création, en créant de nouveaux accessoires : des autocollants pour customiser sa poupée, et qui montrent ce que c'est, vraiment, qu'être une jeune femme.  Ces autocollants incluent des tatouages, des grains de beauté, des taches de rousseur ou encore des petits boutons d'acné. Ils peuvent être placés n'importe où sur le corps de la poupée. N. Lamn espère ainsi montrer aux enfants de manière ludique qu'une variété de types de corps peuvent être à la fois naturels, et beaux.  Comme le fait de jouer dans la terre, de s'écorcher un peu, de se faire des bleus en tombant, ou bien d'avoir quelques boutons à la puberté fait partie intégrante de la vie présente et future de ces jeunes filles, N. Lamn a voulu créer une poupée qui puisse enfin leur ressembler, et qui soit susceptible de vivre elle aussi de telles expériences. La poupée a été présentée à des enfants. Leurs réactions ont été très positives, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous (en anglais) !

  
"Je la trouve vraiment jolie" nous dit ainsi une petite fille. "Elle ressemble à ma grande sœur" ajoute un autre enfant.

Les réactions parlent d'elles-mêmes : "Elle ressemble à une vraie fille, qui va à l'école", "Elle n'est pas comme les autres poupées" ou encore "Elle a l'air gentille, elle serait prête à aider quelqu'un qui se serait fait mal".
On le voit bien, les enfants sont très conscients du fait que cette poupée soit différente, et même à cet âge ils se rendent bien compte du caractère idéalisé et irréaliste de la poupée Barbie, en comparaison avec cette nouvelle poupée.

Nickolay Lamm explique qu'il a eu l'idée de créer cette poupée d'un genre nouveau parce que "toutes les poupées se ressemblent".  Il a voulu en créer une qui soit différente, et qui s'approche au plus près de la réalité. Une multitude d'autocollants sont disponibles, pour que les enfants puissent customiser la poupée selon une grande variété de situations différentes: Taches de rousseur, lunettes de vue, cicatrices, pansements, rougeurs, piqûres de moustique, et même des tâches de terre ou d'herbe ! N. Lamn n'a pas peur que ces choses, que l'on pourrait qualifier d'imperfections, ne coupent l'envie aux enfants de jouer avec la poupée... Au contraire ! Il explique que "grâce à cela, elles peuvent mieux s'identifier et s'amusent à recréer des situations qu'elles ont connu dans la vie réelle". 

L'artiste ajoute qu'au-delà de cela, l'objectif de son travail est de montrer qu'une femme "normale", réaliste,  peut être aussi belle.


Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!