Leral.net | S'informer en temps réel



Cette entreprise de déménagement aide les femmes victimes de violences conjugales à s'échapper... gratuitement !

le 15 Septembre 2015 à 08:53 | Lu 368 fois

Quand on parle du problème des femmes et des hommes souffrant de violences domestiques, on doit toujours garder une chose à l’esprit : C’est extrêmement dur, en soi, de prendre la décision de partir.


Cette entreprise de déménagement aide les femmes victimes de violences conjugales à s'échapper... gratuitement !

 


Cela peut être dû à tout un tas de raisons, comme l’attachement émotionnel, la peur, l’angoisse de ne pas réussir à refaire sa vie ensuite… Une chose que les personnes extérieures ont parfois du mal à comprendre (le fameux “mais c’est toi qui décide de rester avec lui, aussi !”) et qui fait se sentir encore plus seul(e)s les victimes.

Mais il y a une chose dont on parle moins : une fois qu’on a effectivement pris la décision salvatrice de s’en aller... comment faire ensuite pour sauter le pas, faire ses valises et partir, sans courir le risque de subir de nouvelles violences et/ou d’en être empêché physiquement (ou financièrement) par son partenaire abusif ?
 

Des centaines de femmes peuvent remercier Aaron et Evan Steed pour avoir volé à leur secours. Ces deux frères qui ont monté une entreprise de déménagement en Californie se sont en effet portés volontairespour se charger des déménagements des personnes souffrant de violences domestiques — totalement gratuitement !
 

Quand ils ont monté leur entreprise, Meathead Movers, en 1997, les frères Steed étaient encore au lycée et cherchaient simplement un moyen de se faire un peu d’argent de poche. À l’époque, leurs tarifs s’élevaient à “20$ + une pizza par déménagement”.
 

Mais petit à petit, leur affaire s’est mise à grandir et les choses sont devenues de plus en plus sérieuses. Au point qu’ils ont fini par s’y consacrer à plein temps. C’est alors que les deux frères se sont rendus compte qu’ils recevaient parfois, à l’occasion, des appels de détresse de femmes qui souhaitaient déménager très rapidement avant que leur mari ne rentre à la maison… Des femmes avec très peu, voire pas du tout d’argent, qui voulaient plus que tout fuir les violences qu’elles subissaient chez elles, et qui contactaient les déménageurs, poussées par le désespoir.
 

Lorsque cela arrivait, les deux déménageurs au grand cœur refusaient qu’elles ne paient quoi que ce soit, et se précipitaient à leur adresse afin de charger leurs affaires et de les aider à mettre les voiles…
 

Un jour cependant, en 2000, la situation a failli tourner au vinaigre lorsque le mari d’une de ces femmes est rentré à la maison plus tôt que prévu, alors même qu’ils étaient en train de déménager. C’est lors de cet incident que les frères Steed se sont sentis investis d’une mission : s’assurer que les femmes et les déménageurs étaient en permanence en sécurité. Ils ont alors monté un partenariat avec une association locale pour les droits des femmes...
 

“L’autre bon côté de la chose, c’est qu’ils pouvaient aussi se charger de nous transmettre les requêtes des victimes, les aider, les conseiller, en plus de s’assurer que la police était à disposition lorsque nous arrivions, au cas où il y ait un problème,” a expliqué Aaron Steed à Good News Network.

Depuis, Meathead Movers a bien grandi. Les deux frères emploient désormais des jeunes lycéens qui, comme eux à l’époque, souhaitent avoir un petit boulot à côté des cours… La différence, c’est qu’ils ne sont plus payés à la part de pizza !

L’entreprise  s’est étendue à plusieurs grandes villes de Californie : Los Angeles, San Diego, Santa Barbara… Chaque fois qu’ils décident d’ouvrir une nouvelle filiale, la première chose que font les frères Steed est de contacter les associations locales et de toquer à la porte des refuges pour les victimes de violences conjugales.

Interviewé au téléphone  par Good News Network, Aaron Steed explique encore : “C’est un service un peu spécial, que nous sommes heureux de pouvoir offrir. Ces déménagements un peu particuliers sont devenus une affaire vraiment personnelle pour nous. Cela rend nos employés vraiment fiers, et c’est devenu une partie intégrante de notre activité.” 
 

Aaron met un point d’honneur à préciser qu’ils offrent ce service à toutes les victimes de violences conjugales — les hommes comme les femmes...
Meathead Movers essaye désormais de lancer un mouvement, #MoveToEndDV  pour aider les victimes de violences domestiques.


Ils espèrent ainsi encourager d’autres entreprises à travailler avec les associations locales, et d’utiliser les spécificités de leurs compétences respectives pour aider les victimes à refaire une nouvelle vie dans leur nouveau logis. Ainsi, des entreprises de serrurerie pourraient les aider à installer des systèmes de sécurité efficaces, d’autres entreprises pourraient garder leurs animaux domestiques en attendant, des garagistes pourraient offrir des services de mécanique afin de les soutenir lors des premiers mois…

Des commerces locaux ont d’ores et déjà répondu à leur appel, notamment une agence immobilière qui souhaite aider gratuitement les victimes à trouver un nouveau logement, ou encore un conseiller bancaire qui se porte volontaire pour les aider à gérer leurs finances…
 

On espère que tous ces commerces solidaires continueront dans leur lancée. Mettre ainsi leurs services à disposition de ceux qui en ont besoin, c’est vraiment formidable ! Voilà une belle source d’inspiration...

demotivateur



Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!