Leral.net | S'informer en temps réel



Cette mère convertie à l’islam a écrit une lettre poignante aux islamophobes

le 22 Décembre 2015 à 09:03 | Lu 2538 fois

« Ce qui rend l’Amérique si belle, c’est qu’on puisse pratiquer nos croyances ensemble et en paix ».


Cette mère convertie à l’islam a écrit une lettre poignante aux islamophobes

Une mère américaine qui s’est convertie à l’islam quand elle était jeune s’est exprimée après avoir vu grandir un sentiment anti-musulman aux États-Unis.

Une mère américaine qui s'est convertie à l'islam quand elle était jeune s'est exprimée après avoir vu grandir un sentiment anti-musulman aux États-Unis.
Kate Downing Khaled

Kate Downing Khaled, 33 ans, a déclaré à BuzzFeed qu’elle était une mère comme les autres, avec 3 enfants vivant dans le Minnesota. Et elle est donc musulmane.

Kate Downing Khaled, 33 ans, a déclaré à BuzzFeed qu'elle était une mère comme les autres, avec 3 enfants vivant dans le Minnesota. Et elle est donc musulmane.
Kate Downing Khaled

Kate Downing Khaled a grandi au Canada et dans le Midwest avec son père, un Américain, et sa mère, une Canado-Américaine.

Elle dit que, du côté de son père, elle peut faire remonter ses origines jusqu’auMayflower  et au président John Adams.

«Je pourrais réellement me considérer comme une fille de la Révolution américaine», a-t-elle écrit sur Facebook.

Elle a reçu une éducation méthodiste, mais s’est convertie à l’islam quand elle avait 25 ans, après avoir longuement étudié la question.

Elle a reçu une éducation méthodiste, mais s'est convertie à l'islam quand elle avait 25 ans, après avoir longuement étudié la question.
Kate Downing Khaled

Khaled a déclaré à BuzzFeed News que l’une des choses qui l’a attirée vers l’islam, c’est la fréquence à laquelle les musulmans prient.

«Je voulais une pratique de la religion davantage tournée vers la méditation», a-t-elle dit.

Elle a également rencontré son mari Taquee, un musulman, à l’université.

Elle a également rencontré son mari Taquee, un musulman, à l'université.
Kate Downing Khaled

Elle a raconté à BuzzFeed que son mari était né aux États-Unis, mais que ses parents étaient des immigrés bangladais. Unir ces deux familles a été une incroyable expérience, a-t-elle déclaré. «C’est magnifique de voir mes parents, qui ont grandi aux États-Unis et mes beaux-parents construire cette superbe relation.»

Mais récemment, Kate Downing Khaled a dit se sentir inquiète, comme beaucoup d’autres,  à cause d’une vague anti-musulmans qui frappe son pays. Elle a déclaré être inquiète pour ses fils, qui pourraient se sentir affectés par ce discours de haine.

Mais récemment, Kate Downing Khaled a dit se sentir inquiète, comme beaucoup d'autres, à cause d'une vague anti-musulmans qui frappe son pays. Elle a déclaré être inquiète pour ses fils, qui pourraient se sentir affectés par ce discours de haine.
Kate Downing Khaled

Elle a peur que ses enfants ne soient pas acceptés ou soient interdits d’aller chez leurs amis à cause de ce discours.

«Ça me briserait le cœur s’ils étaient rejetés», a-t-elle déclaré.

Alors la mère a décidé de s’exprimer sur Facebook. Elle a rédigé un message puissant dénonçant l’horreur que c’était pour elle de voir ses compatriotes américains craindre et haïr sa religion.

Dans son message, elle explique qu’elle a l’impression que les Américains, se tournent contre les musulmans. Après avoir expliqué son parcours en tant que membre fière de chacun de ses deux groupes, elle offre un puissant message de vivre ensemble:

«Je suis un exemple concret de “nous” et “eux” réuni dans un seul et même corps. Je ne devrais pas avoir à partager ces deux parties privées de mon identité, mais je ne sais pas quoi faire d’autre. Les musulmans américains, comme moi, ont besoin de votre aide et de votre soutien. Ce que je vois, c’est que le “nous” que j’aime, fait du mal au “eux” que je suis. Et j’ai vraiment besoin que vous commenciez à comprendre: le “eux” que vous voyez est en réalité une magnifique part de ce qui “nous” rend aussi géniaux.»

Son message s’est rapidement propagé sur Facebook, et a été partagé des milliers de fois. Beaucoup de personnes lui ont écrit des messages de soutien, et ont dit que sa famille ne devrait pas être traitée différemment à cause de ses croyances.

Son message s'est rapidement propagé sur Facebook, et a été partagé des milliers de fois. Beaucoup de personnes lui ont écrit des messages de soutien, et ont dit que sa famille ne devrait pas être traitée différemment à cause de ses croyances.
Kate Downing Khaled

«Je soutien Kate et sa famille», écrit par exemple Lynn. «Merci pour ce message magnifique et touchant, Kate», ajoute Laura.

Kate Downing Khaled dit à BuzzFeed News qu’elle a décidé d’écrire un message dans l’espoir de représenter une image positive de sa religion.

«Je me suis dit, avec un peu de chance, que certains amis du lycée qui auraient pu craindre les musulmans tomberaient sur ce message et se sentiraient moins menacés.»

Kate Downing Khaled a déclaré avoir reçu des messages de soutien de tout type de gens, et elle espère promouvoir un message de paix et de vivre ensemble.

«Les gens doivent comprendre que l’islam est aussi variée que l’Amérique, et ce qui rend l’Amérique si belle, c’est qu’on puisse pratiquer nos croyances ensemble et en paix.»

buzzfeed