leral.net | S'informer en temps réel

Champion de France, vainqueur de la coupe de la ligue et meilleur buteur, avec 18 buts : 2010, l'année de gloire de Mamadou Niang

Arrivé il y a cinq ans dans la Cannabière, Mamadou Niang vient de réaliser un triplé, en remportant le titre de champion de France, la coupe de la Ligue et le titre de meilleur buteur de la Ligue 1. Suffisant pour que l'international sénégalais de l'Olympique de Marseille, Mamadou Niang, considère la saison 2010, comme son année de gloire.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Mai 2010 à 13:51 | | 4 commentaire(s)|

Champion de France, vainqueur de la coupe de la ligue et meilleur buteur, avec 18 buts : 2010, l'année de gloire de Mamadou Niang
La récompense est au bout de l'effort. Après cinq années passées au bord du Vieux Port, l'international sénégalais de l'Olympique de Marseille, Mamadou Niang a, enfin, vu le bout du tunnel. Il vient de réaliser le triplé, en remportant le titre de champion de France, la coupe de la Ligue et le titre de meilleur buteur de la Ligue 1. Une juste récompense pour ce natif du village de Thiemping (au nord-est du Sénégal). A Marseille, Mamadou Niang qui a planté 18 buts pour terminer comme meilleur buteur de la Ligue 1, a connu des hauts et des bas, avec notamment des blessures récurrentes. Des blessures qui l’ont souvent éloigné des pelouses. Mais, comme si on lui avait prédit que cette année sera celle de la gloire, il est resté sur le Vieux Port, malgré toutes les offres qu’il a reçues. A force de persévérer dans le travail, il peut pousser maintenant un grand ouf de soulagement. ‘C'est vraiment fou, ce que nous venons de réaliser, c’est tout simplement extraordinaire. Gagner la coupe de la Ligue, remporter le championnat et terminer comme meilleur buteur, tout ça en l'espace de deux mois, c'est fantastique. C'est fou. Je vis mes plus beaux moments de footballeur. 2010, c'est mon année de gloire’, a-t-il laissé entendre quand nous l’avons joint hier au téléphone.
A 30 ans, Mamadou Niang se dit très fier d'être le capitaine de cette équipe de Marseille. ‘Ils (les supporters) sont toujours là à vous mettre la pression. Ils sont très exigeants. De sorte qu'il nous fallait toujours redoubler d'effort pour répondre à leurs attentes. Mais, aujourd'hui, avec ce titre de champion de France et celui du vainqueur de la coupe de la Ligue qu'on vient de leur offrir, ils sont prêts à tout donner à l'équipe’, renseigne-t-il. ‘Ils se disent très fiers. Il est bon de voir toute une ville en liesse. C'est vraiment très fou ce que nous vivons. Ça ne s'explique pas. Il faut être ici pour s'en rendre compte’, nous a-t-il indiqué au bout du fil.

En plus de ce triplé (champion de France, vainqueur de la coupe de la Ligue et meilleur buteur de la Ligue 1), Mamadou Niang a inscrit, samedi, son 100e but en Ligue 1 française. Une autre performance qui le fait entrer dans l'histoire du football français. Mais, le natif de Thiemping rappelle qu'il est ’parti de très loin pour en arriver là. Il n'y avait rien de donner ni d'acquis au départ. A mes débuts, au Havre, au centre, je passais pour un rigolo. Il y en a qui se moquaient même de moi. Mais, malgré tout, je suis resté dans le foot. C’est une fierté pour moi d’avoir réalisé cette prouesse’, a-t-il fait savoir. Resté très modeste, le capitaine olympien indique qu'il a encore du chemin à parcourir. ‘Il y a bien sûr de quoi être fier. Et l'envie est encore là’, renseigne-t-il comme nouveau challenge personnel. ’On a joué en équipe pour gagner en équipe. J'ai fini meilleur buteur, grâce à mes coéquipiers. Ils ont beaucoup travaillé tout au long de la saison pour que je marque. Je partage ce titre avec eux’.

Interrogé sur son futur, il rappelle avoir renouvelé un contrat de quatre ans. ‘Si ma mémoire est bien bonne, je reste Marseillais, à moins que Marseille ne veuille plus de moi. Mais moi, je suis toujours Marseillais. Et je compte rester marseillais l'année prochaine. Mon objectif désormais est d’aller le plus haut possible. Je rêve sincèrement d'un titre en ligue des champions pour Marseille’, a-t-il clamé. Mais, pour avoir tout gagné et tout donné à Marseille, Mamadou Niang pourra-t-il continuer à refuser les offres faramineuses qu'on annonce du côté de l'Angleterre ? Comme toute réponse, son agent, Karim Aklill, répond par un fou rire. ‘On verra bien de quoi demain sera fait. Pour l'instant, Marseille est champion. On fête la victoire. On s'en va en vacances pour oublier le foot. Pour le reste, on verra bien’, a indiqué Karim Aklill qui est aussi l'agent de Souleymane Diawara.

Mamanding Nicolas SONKO



1.Posté par sope le 17/05/2010 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Niang et bonne continuation................

2.Posté par alpha le 18/05/2010 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

what Diouf got to say about this?

3.Posté par boubacar le 18/05/2010 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand merci a Niang, ca c'est un grand plaisir que tous les Marseillais et on te bonne chance et bonne continuation.........Bravo Niang,Bravo OM

4.Posté par lucho le 21/05/2010 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

proud to,you niang. et bonne continuation

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image