leral.net | S'informer en temps réel

Championnat d’Afrique de Judo 2012 à Agadir - Le Sénégal récolte 4 médailles, Hortense Diédhiou qualifiée pour les JO

Le championnat d’Afrique de Judo qui s’est tenu à Agadir (Maroc) a permis au Sénégal de récolter quatre médailles. S’y ajoute que le président de la Fédération sénégalaise de Judo, El Hadj Moussa Dia a intégré le bureau exécutif de l’Union africaine de Judo.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Avril 2012 à 12:22 | | 0 commentaire(s)|

Championnat d’Afrique de Judo 2012 à Agadir - Le Sénégal récolte 4 médailles, Hortense Diédhiou qualifiée pour les JO
Initialement prévu au Mali, le championnat d’Afrique a été déplacé au Maroc, plus précisément à Agadir. Cette délocalisation fait suite au coup d’Etat survenu au Mali, auquel s’ajoute la rébellion qui sévit actuellement au nord du pays. Cependant, la moisson a été fructueuse pour le judo sénégalais qui a remporté quatre médailles. Il s’agit d’Hortense Diédhiou (argent), Georgette et Monica Sagna, sans compter la compétition en équipe (bronze). Hortense Diédhiou en a profité pour décrocher son billet pour les Jeux olympiques. Elle est pour le moment la seule sénégalaise qualifiée pour les jeux olympiques qui se dérouleront à Londres en été prochain. Certes il n’y a pas eu de médaillés d’or, mais cela n’enlève rien à la beauté de la moisson. 31 pays ont participé au tournoi, mais au finish seuls 15 pays ont été médaillés. El Hadj Moussa Dia de remarquer que les 18 médailles d’or ont été remportées par les pays maghrébins.

Cela prouve encore le décalage qui existe entre les pays africains du nord et ceux du sud. Cela aussi peut s’expliquer par les moyens substantiels mis à la disposition de ces fédérations pour les compétitions internationales, sans compter les subventions de leurs athlètes pour les différents véhicules Open qui se déroulent en Europe. El hadji Moussa Dia en a profité pour plaider la cause d’Hortense Diédhiou auprès des autorités, car pour prétendre décrocher une médaille olympique, il faut mettre l’athlète dans de bonnes conditions de préparation afin de lui permettre de participer aux Opens qui uront lieu entre les mois de mai et juin en Europe. En dehors de ce championnat d’Afrique, s’est tenu le congrès de l’Union africaine de Judo. Ainsi, El Hadj Moussa Dia, le président de la Fédération sénégalaise de judo, a été coopté au niveau du bureau exécutif comme directeur en chef chargé du protocole et Omar Danga Loum en tant que président de la commission des vétérans. De même, trois Sénégalais ont été élevés au grade de médaillés d’or de l’Union africaine de Judo. Il s’agit de Seydou Nourou Touré, Omar Danga Loum et Ababacar Fall dit Mbaye Boye.

Thierno Assane Bâ
By LeMessager






Hebergeur d'image