leral.net | S'informer en temps réel

Championship – El Hadj Diouf : Une renaissance mal négociée

Il est possible de voir la liste des « lions » en Premier League s’allonger de quelques noms pour la prochaine saison. Avec Diagne Faye et Bouba Diop, mais aussi Guirane Ndaw et Morgaro Gomis, les candidatures sont solides et sérieuses. Mais pour d’autres les choses vont beaucoup moins bien.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Mai 2012 à 18:59 | | 0 commentaire(s)|

Championship – El Hadj Diouf : Une renaissance mal négociée
Ils étaient sept « lions » engagés en Championship. Au terme de la saison, quatre se retrouvent dans le wagon des play-offs, entretenant un dernier espoir de montée en Premier League.

Bouba Diop et Diagne Faye, avec West-Ham d’un côté, Guirane Ndaw et Morgaro Gomis, avec Birmingham de l’autre, alignent donc quelques longueurs au moment où le reste de la troupe a ouvert la page des vacances. Avec des fortunes diverses pour ces derniers.

El Hadj Diouf : Une renaissance mal négociée

S’il n’a pu sauver Doncaster de la relégation, El Hadj Diouf aurait pu s’en sortir avec les honneurs. Mais il s’est donné sur les terrains, son indiscipline sportive en dehors a tout gâché.

Mis à l’écart du groupe depuis le 7 avril dernier, Diouf paye encore pour une sortie en boite de nuit, à quelques heures d’un match important. Doncaster lui avait accordé en janvier dernier un contrat allant jusqu’en juin 2013 ; il est peu probable que dans le contexte actuel de descente en Division 3 et de rupture de confiance avec le joueur, le mariage puisse continuer.

Auteur de 23 matches depuis qu’il a rejoint les « Rovers » en novembre dernier (pour un prêt de 3 mois), Diouf a inscrit 6 buts et offert 4 passes décisives. On peut faire la fine bouche en se disant qu’il s’agit tout de même d’un championnat en Division 2, il reste que c’est la saison la plus productive de Diouf depuis 2004-2005 où il avait inscrit 9 buts avec Blackburn.

Suites aux rumeurs de départ vers Leeds United, les dirigeants de Doncaster ont donné à Diouf le feu vert pour partir, si une offre se présentait.

Habib Beye : un cadeau finalement empoisonné

Quand Aston Villa lui a tourné le dos pour le ranger au rayon des meubles, Habib Beye s’est contraint à un sacrifice pour tenter de revivre. Son chemin de croix, il est allé le parcourir en Division 2, en s’engageant pour 3 mois à Doncaster, en novembre 2011. L’essai s’avère concluant pour les dirigeants des « Rovers » qui lui tendent un contrat de 18 mois en février. Sauf que la fin ne sera pas heureuse, avec l’echec enregistré dans la lutte pour le maintien. Son contrat qui prend fin en juin 2013, il la vivra en League one.

Depuis novembre qu’il a rejoint ce club, Beye a disputé 22 matches de Championship, un match de Coupe de la ligue et un autre match de Fa Cup. Avec 7 cartons et 2 exclusions, on mesure son engagement dans cette division 2 anglaise difficile. En prime, il s’en sort avec 2 buts inscrits en fin de saison. A bientôt 35 ans, Beye tire les dernières longueurs de sa carrière.

Ibrahima Sonko : L’amère saveur au bac

Ipswich a assuré son maintien en Championship, mais Ibrahima Sonko a traversé cette saison avec plein de vague à l’âme. Pour avoir passé le plus clair de son temps sur le banc, Sonko a vu le championnat changer de tonalité pour lui dans la phase retour. Car sur les 23 matches qu’il a disputés, c’est surtout dans la phase-aller qu’il s’est retrouvé dans la position de titulaire.



Source : WalfSports via Ndamli






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image