leral.net | S'informer en temps réel

Charlie Hebdo : Aucune envie de rire ! (Par Nioxor Tine)


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Janvier 2015 à 13:31 | | 0 commentaire(s)|

Charlie Hebdo : Aucune envie de rire ! (Par Nioxor Tine)
Il n’est tout simplement pas possible de cautionner ces actes barbares ciblant des défenseurs de la liberté de penser dans un pays aux vieilles traditions révolutionnaires, laïques voire anticléricales. Aucune idéologie ne peut justifier le lâche assassinat de citoyens désarmés, sans défense, quelles que puissent être leurs opinions, croyances et certitudes. Ironie du sort, beaucoup parmi les victimes étaient de célèbres militants de causes progressistes, dont l’opposition farouche à la montée inquiétante des thèses du Front National et le soutien aux luttes de libération des peuples arabes.

C’est vrai que ces terroristes sans vergogne ne peuvent avoir agi en notre nom ! NOT IN OUR NAME !

Reconnaissons cependant qu’il est difficile de comprendre l'indignation sélective des dirigeants de certaines puissances occidentales, qui n’hésitent pas à bombarder d’innocents citoyens en Irak, en Afghanistan, au Pakistan, pour ensuite les qualifier pudiquement de “victimes collatérales”. Ne portent-ils pas ces pays occidentaux, avides de pétrole, la lourde responsabilité de stigmatiser la civilisation arabo-islamique, grossièrement caricaturée comme étant violente et terroriste ? De ce point de vue, on peut considérer qu'ils portent une certaine part de culpabilité dans la genèse de ces mouvements terroristes, qu’ils n’hésitent pas à infiltrer, pour les manipuler à leur guise. A cet égard, les récentes percées diplomatiques de l’Etat palestinien causent bien du souci aux lobbies sionistes et au complexe militaro-industriel états-unien.

Pour en revenir au massacre des journalistes de Charlie-Hebdo, il s’agit d’amener les opinions publiques des pays occidentaux à comprendre que les caricatures de journaux satiriques sur les religions, banales dans des pays aux solides traditions anticléricales, peuvent ressenties de manière exacerbée par des citoyens musulmans traumatisés par le matraquage médiatique ourdi par des officines impérialistes, agrémenté par l’allègre pilonnage de modestes demeures arabes ? Et ce d’autant que le moindre incident concernant la communauté juive est montée en épingle et considérée comme la poursuite de la persécution, que le fascisme hitlérien lui a fait subir dans le passé, avec la complicité flagrante de certains secteurs des bourgeoisies occidentales.

Ce sont les descendants de ces élites occidentales, qui avaient des accointances avérées avec le régime anti-juif du troisième Reich, devenus des leaders autoproclamés d’un monde dit libre, qui détournent leurs regards quand Tsahal (armée israélienne) bombarde les maisons et les écoles à Gaza. On peut dès lors se demander, si le terrorisme d’Etat israélien est plus tolérable que les crimes de jeunes militants ultranationalistes arabes.

Il n’est certes pas question de justifier des dérives terroristes de prétendus militants de la cause arabo-islamique, désorientés et désespérés, rencontrant des difficultés d’intégration dans leurs pays d’accueil et devenant ainsi des proies faciles pour des prédicateurs machiavéliques. Cela devrait plutôt les inciter à engager le combat pour la reconnaissance de tous leurs droits, mais ne devrait pas les conduire à assassiner froidement des journalistes, symboles de la liberté de penser et qui seraient morts non pas seulement pour de simples dessins, mais du fait des noirs desseins de lobbies impérialistes et sionistes !

Mais nul doute que les croisés occidentaux de la liberté d’opinion gagneraient en crédibilité s’ils dénonçaient la duplicité de leurs gouvernements complices de dictatures sanglantes et prétendument défenseurs des droits de l’Homme, partout où leurs intérêts économiques immédiats ne sont pas en jeu !

NIOXOR TINE






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image