leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Chaude nuit à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis : La RN2 bloquée de 21h à 2h du matin par les pensionnaires de Sanar


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Juin 2017 à 12:08 | | 0 commentaire(s)|

Les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis ont encore bloqué la route nationale n2 à l’aide de barricades faites de pneus incendiés. Ces jeunes pensionnaires de Sanar ont manifesté bruyamment leur colère de 21h à 02 heures du matin dans la nuit du mercredi au jeudi, déplorant, avec la dernière énergie, le retard accusé dans le paiement de leurs allocations d’études (bourses), l’arrestation des membres de la Commission sociale, les injustices notées à l’Ufr des Sciences juridiques et politiques et les coupures récurrentes du réseau électrique du campus social et le débit très faible de l’eau, etc.

Une manifestation qui a conduit à des échauffourées avec les forces de l’ordre dépêchées sur les lieux pour libérer la circulation et contenir tout débordement. Au moment où les gendarmes étaient obligés d’utiliser les grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants, ces derniers n’ont pas mis de temps à riposter, en balançant sur les forces de l’ordre des projectiles, a appris Directinfo.

Le calme est finalement revenu à l’Ugb vers 2 heures du matin et pour maintenir la pression, les pensionnaires de Sanar, malgré la fatigue et l’inconfort, ont tenu dans la nuit, une assemblée générale au cours de laquelle ils ont décrété un mot d’ordre de grève de 72 heures renouvelables et 3 jours de restauration gratuite.