leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Ahmadou Bamba est notre véritable héros national, non Lat Dior - Par Mamadou Sy Tounkara


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Avril 2015 à 21:33 | | 118 commentaire(s)|

Cheikh Ahmadou Bamba est notre véritable héros national, non Lat Dior - Par Mamadou Sy Tounkara
Monsieur le Président de la République,

Lat Dior Diop nous est présenté comme notre héros national. Comme fait d’armes, il aurait voulu empêcher le passage du chemin de fer colonial sur son royaume du Cayor. Il s’est battu et a été tué pour cela. Pourquoi serait-il plus méritant que les autres résistants tués par le colonisateur ? Que nous a-t-il légué de palpable et vivant ? En quoi nous sert-il de référence ?

A quoi devrait-on mesurer un héros national ? A l’idéal, aux épreuves, à la stratégie de lutte et au résultat, à notre humble avis. Il n’y a pas plus sérieux candidat que Cheikh Ahmadou Bamba pour cela au Sénégal, historiquement parlant. Son idéal : vivre au service du Bien et obtenir la félicité dans ce monde et dans l’autre pour tous ; ses épreuves : être vilipendé, emprisonné et exilé à tort ; sa stratégie : la non-violence par la foi, la science, les bonnes œuvres et le bon comportement ; son résultat : régner sur des millions d’âmes et être une intarissable source d’énergies positives de par sa vie et ses écrits. Il a fondé une méthodologie de l’action forgée autour de ce qu’il y a de plus puissant dans notre système de valeurs : ngëm, xel, fit, jom, fulla, fayda, ngor, kersa, teggin.

Notre héros national devrait nous imposer respect, admiration et être source d’inspiration permanente dans notre action quotidienne pour notre développement. Cheikh Ahmadou Bamba enseigne qu’il n’a d’autre préoccupation que « la science coulée dans l’action et enrôlée dans le bon comportement ». En d’autres termes, le savoir, l’action et les valeurs qui sont la Sainte Trinité du progrès depuis que ce monde existe. Son pardon à ses plus farouches ennemis (malgré 17 ans d’exil forcé et 13 ans de résidence surveillée jusqu’à sa mort en 1927) et tout le pacifisme de son existence et de son combat sont un modèle dont le monde musulman et le monde moderne, empêtrés dans la surenchère à l’intolérance et à l’exclusion mutuelle meurtrières, ont grandement besoin.

Cheikh Ahmadou Bamba ne peut être comparé à Lat Dior Diop.

Il est temps de réparer cette erreur historique et d’octroyer à Cheikh Ahmadou Bamba sa place de héros national du Sénégal. Cela ne peut être que bénéfique pour nous dans ce monde et dans l’autre.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de nos sentiments patriotiques.

Mamadou Sy Tounkara, Présentateur de « Senegaal ca kanam »






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image