leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Bamba Dièye : "Macky Sall est prêt à tout pour rester au pouvoir"

Le chef de file du Front pour le socialisme et la démocratie/Benno jubel (Fsd/Bj), Cheikh Bamba Dièye, a tenu un discours d'opposant contre le Président Macky Sall et son régime. Livrant "une analyse froide et objective", il s'en est pris à ses anciens alliés avant d’appeler l'opposition à faire front pour déboulonner le chef de l'Etat.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Août 2015 à 14:33 | | 15 commentaire(s)|

Cheikh Bamba Dièye : "Macky Sall est prêt à tout pour rester au pouvoir"
Invité de l’émission "Toute la vérité" de la Sen tv, Cheikh Bamba Dièye n'a pas été tendre avec le chef de l'Etat et son régime. L'ancien ministre démissionnaire regrette son entré dans le gouvernement. "Peut être que cela a été une erreur d'entrer dans le gouvernement. L'élément de fond, c'est que, dans notre trajectoire politique, le phénomène d'entrée au gouvernement a été la résultante d'un combat politique, je ne pouvais pas me retirer de ce combat et je ne pouvais pas ne pas assumer mes responsabilités compte tenu de tout cela. Mais Alhamdoulillah, il n'y a pas péril en la demeure", a-t-il dit. A en croire M. Dièye, Macky Sall et son régime ne vont reculer devant rien pour se faire réélire. Ainsi, après avoir échoué dans la traque des biens mal acquis, ils s'essaient à la traque des adversaires déclarés. "Ils ont récupéré pas mal de transhumants. Un système, capable de trouver des gens qui ont maille avec la justice, qui auraient dû être poursuivis, et qui les blanchis, est capable de noircir un honnête citoyen pour défendre ces mêmes intérêts politiques", se désole-t-il. Toujours dans l'optique de baliser le terrain pour sa réélection, l'ancien allié dira : "Le Pse a pris une trajectoire électoraliste, elle vise les individus en fonction de leur poids électoral. Elle n'est pas dans la redistribution rationnelle des ressources, elle est plutôt dans la recherche de moyens financiers, dans le gigantisme et surtout comment faire pour casser le maximum d'adversaires". Et pour faire face au régime en place, le leader du Fsd/Bj pense que l'opposition gagnerait à mieux travailler, à s'organiser encore et à élaguer toutes les formes de dysfonctionnement pour confronter ensemble la confiance des Sénégalais.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image