leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Diallo : "Je suis l'exemple type d'un parfait prête-nom"


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Octobre 2014 à 08:25 | | 6 commentaire(s)|

Cheikh Diallo : "Je suis l'exemple type d'un parfait prête-nom"
Ancien conseiller en communication de Karim Wade, Cheikh Diallo n'a pas fait de cadeau, hier, à son ex-patron devant la barre de la Crei. D'emblée, l'ancien directeur de CD Média, une société évaluée dans le patrimoine de l'ancien ministre d'Etat, a tenu à préciser à la Cour : "Je ne suis pas un témoin à charge ou à décharge, mais on ne peut tuer la vérité. On ne peut pas tuer l'inconséquence. Je n'ai pas été exproprié, parce qu'aucun bien ne m'appartient". Et Cheikh Diallo de poursuivre : " C'est dans le bureau de Karim Wade, à l'immeuble Tamaro, Allah m'est Témoin, que la société Cd Média a été constituée, en présence de la notaire Me Patricia Lake Diop. Stylo en main, Karim Wade a constitué ce qui doit être Cd Média. 30% pour Cheikh Diallo et 70% pour Patrick Williams".

L'ancien collaborateur de Karim Wade a soutenu qu'il a accepté les 30% de Cd Média par désintérêt et affection pour son patron. Mais, en réalité, il n'est qu'un prête-nom. On m'a imputé quelque chose dont je ne suis pas l'initiateur. Donc, je suis l'exemple type d'un parfait prête-nom. S'agissant de Patrick Williams, si on en croit à la définition du mot latin 'prestare' (céder pour un temps) il est complètement noyé. Car c'est à la fin que j'ai su qu'il est allé faire une cession de part à Karim Wade : chez la notaire Paricia Lake Diop. Alors que je n'ai reçu aucune notification", s'est insurgé le journaliste. Cheikh Diallo fera aujourd'hui face aux avocats de Karim Wade.






Hebergeur d'image