leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Diallo : "Je suis l'exemple type d'un parfait prête-nom"


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Octobre 2014 à 08:25 | | 6 commentaire(s)|

Cheikh Diallo : "Je suis l'exemple type d'un parfait prête-nom"
Ancien conseiller en communication de Karim Wade, Cheikh Diallo n'a pas fait de cadeau, hier, à son ex-patron devant la barre de la Crei. D'emblée, l'ancien directeur de CD Média, une société évaluée dans le patrimoine de l'ancien ministre d'Etat, a tenu à préciser à la Cour : "Je ne suis pas un témoin à charge ou à décharge, mais on ne peut tuer la vérité. On ne peut pas tuer l'inconséquence. Je n'ai pas été exproprié, parce qu'aucun bien ne m'appartient". Et Cheikh Diallo de poursuivre : " C'est dans le bureau de Karim Wade, à l'immeuble Tamaro, Allah m'est Témoin, que la société Cd Média a été constituée, en présence de la notaire Me Patricia Lake Diop. Stylo en main, Karim Wade a constitué ce qui doit être Cd Média. 30% pour Cheikh Diallo et 70% pour Patrick Williams".

L'ancien collaborateur de Karim Wade a soutenu qu'il a accepté les 30% de Cd Média par désintérêt et affection pour son patron. Mais, en réalité, il n'est qu'un prête-nom. On m'a imputé quelque chose dont je ne suis pas l'initiateur. Donc, je suis l'exemple type d'un parfait prête-nom. S'agissant de Patrick Williams, si on en croit à la définition du mot latin 'prestare' (céder pour un temps) il est complètement noyé. Car c'est à la fin que j'ai su qu'il est allé faire une cession de part à Karim Wade : chez la notaire Paricia Lake Diop. Alors que je n'ai reçu aucune notification", s'est insurgé le journaliste. Cheikh Diallo fera aujourd'hui face aux avocats de Karim Wade.








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image