leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Diallo, toujours imperturbable, tient tête aux avocats de Wade-fils

Cheikh Diallo est retourné, ce matin, devant la barre de la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Et ce, après avoir, avec une sérénité à toute épreuve, enfoncé, à travers ses réponses, son ex-ami et ancien ministre d’Etat Karim Wade.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Octobre 2014 à 19:57 | | 5 commentaire(s)|

Cheikh Diallo, toujours imperturbable, tient tête aux avocats de Wade-fils
Face aux questions des avocats du fils de l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade, l’ex-Directeur général de CD-Média, qui s’est prononcé sur la situation de la gestion financière du groupe de presse Cd média, n’a pas fait dans la dentelle.

«Je ne connais rien des états financiers de CD- Média”, a déclaré notre confrère. Même si, avait- il révélé, CD-Média pèse plus de 694 millions de F Cfa.

Interrogé par Me Demba Bathily sur la cession du groupe de presse, l’ex-Dg ne se torture pas, alors pas du tout les méninges, pour répondre à cette interpellation. «Je n’ai jamais vu un document quelconque de cession», se blanchit-il.

Selon lui, c’est M. Patrick William ,qui détenait les 70 % des actions de CD-Média. Et, à part son salaire, environ un million de F Cfa par mois, le témoin a révélé qu’il ne bénéficiait d’aucun avantage dans «la gestion quotidienne et déficitaire» du jjournal Le Pays.

Cheikh Diallo, qui a fait preuve hier lundi 20 octobre d’un grand humour, a récidivé en se montrant très taquin : “une activité de presse comporte des risques et on n’y va pas pour s’enrichir, en général”, embraie-t-il.

Actusen.com






Hebergeur d'image