leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Moustapha Ousseynou Niasse, chef religieux : "Médina Baye est l’une des villes religieuses les plus cosmopolites du monde…"


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Décembre 2015 à 14:10 | | 5 commentaire(s)|

Après la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète Mouhammad (PSL) ou le Gamou, le petit-fils de Cheikh Al Islam Cheikh Ibrahima Niasse et non moins président du Mouvement pour la Dignité de l’Afrique (Moda), Cheikh Moustapha Ousseynou Niasse, a fait une évaluation de l’événement qui en était à sa 115 édition à Médina Baye (Kaolack). Selon le jeune guide religieux, El Hadji Abdoulaye Niasse dit Baye est le premier à célébrer l’anniversaire de la naissance du Sceau des Prophètes, Mouhammad (PSL). "Il appelait les érudits et ceux qui avaient mémorisé le Saint Coran dans sa demeure et, ensemble, ils psalmodiaient les versets du Coran du début à la fin. En 1911, de retour à Fez, il a alors amené la nouvelle formule qui consistait à raconter l’histoire du Prophète (la « Shira » et chanter le bourde de l’Imam Boucheyri qui se trouvaient être les panégyriques les plus célèbres chantés sur le Meilleur Messager d’Allah", raconte le chef religieux. Poursuivant, il explique : "C’est Cheikh Al Islam Cheikh Ibrahima Niasse dit Baye qui a donné un cachet tout à fait nouveau à cette célébration en conviant toutes les communautés du monde pour un rendez–vous du donner et du recevoir. Médina Baye est l’une des villes religieuses les plus cosmopolites du monde. Après la Mecque, Médine et Jérusalem, elle vient en 4 ème position en termes de brassage culturel. Baye a des petits-fils maures, haoussas, mauritaniens, tchadien, nigériens, nigérians, soudanais, gambiens, ghanéens, sierra léonais, etc.".

"Le Gamou reste toujours un grand jour pour notre structure. Nous mettons, chaque année, ce moment à profit pour faire des actions de haute portée humanitaire comme dons d’habillements, de draps, d’ustensiles à l’Institut préscolaire « Daara Moderne de Baye El Hadj Niasse. Nous avons également fait une prise en charge alimentaire des pèlerins en distribuant quelques 2000 plats et 30 autres plats de méchoui", dit Cheikh Moustapha Ousseynou Niasse.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image