leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Tall Dioum trainé en justice par la BNDE

L'ex Golden Boy Sénégalais est dans de beaux draps. Un litige l'oppose à la Banque Nationale de Développement Economique (BNDE) qui lui reproche le non remboursement d’une créance due à l’ex Fonds de promotion économique du Sénégal (Fpe).
Cheikh Tall Dioum a été interrogé à la Section recherches de Dakar à la suite d’un soit transmis du Procureur de la République qui a finalement classé le dossier pénal en jugeant que le dossier était du ressort du juge civil.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Avril 2015 à 14:50 | | 2 commentaire(s)|

Cheikh Tall Dioum trainé en justice par la BNDE
Les faits
Dans son éditions du jour, ​Libération révèle que le 21 juillet 2010, Cheikh Tall Dioum a sollicité le Fpe pour le financement de trois projets : un comptoir national d’or, une unité industrielle de fabriques d’articles en plastique et une unité industrielle de fabrique de glace. Après étude du dossier, le Fpe a marqué son accord pour l’accompagner dans son projet de fabrique de glace à travers un crédit octroyé à la Sau Ok Glace.
Par convention en date du 11 mars 2011, une ouverture de crédit de 450 millions de F Cfa a été mise en place et des décaissements successifs ont été effectués. Après ces déblocages, un tableau d’amortissement a été transmis à la relation. Par courrier en date du 24 janvier 2012, Ok Glace demande déjà l’abandon des intérêts capitalisés et un différé de douze mois.
La Bnde qui a remplacé, entre temps le Fpe, estime que Ok Glace persiste à se mettre dans une situation irrégulière par rapport aux engagements souscrits, notamment celui de respecter les échéances de paiement et celui également de permettre la constitution de l’une des garanties convenues, le nantissement du fonds de commerce étendu au matériel, par la remise de la liste dudit matériel. Devant ce non remboursement de prêt, la Bnde a déposé plainte devant le Procureur contre Ok Glace et Cheikh Tall Dioum pour abus de prêt afin de faire valoir ses droits.

Cheikh Tall Dioum, interrogé par les gendarmes sur la destination du prêt de 450 millions de F Cfa, a iondiqué que c’était pour le financement d’une partie de l’activité de production de Ok Glace. Les enquêteurs lui rappellent que la somme de 350 millions de F Cfa devait servir au financement de l’unité industrielle de fabrique de glace comme le stipule l’accord signé avec l’ex Fpe. L’homme d’affaires réplique et soutient avoir signé le document sans regarder mais a préalablement tenu une réunion au siège de l’ex Fpe pendant laquelle la Directrice aurait donné son accord verbal. Mieux, Cheikh Tall Dioum jure ne devoir à la Bnde que la modique somme de 23 millions de F Cfa, là où la Bnde lui réclame 493 millions de F Cfa.
En effet, dans la plainte adressée au Procureur de la République pour le compte de la Bnde, le cabinet Mayacine Tounkara et associés soutient que Ok Glace et Cheikh Tall Dioum, en sa qualité de caution personnelle et solidaire, reste lui devoir la somme principale de 493,9 millions de F Cfa im- payée dont 451,9 millions de F Cfa en cours et 42,017 millions de F Cfa en impayés. Affaire à suivre.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image