leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Tidiane Diop de Doyna Seuk : « Plutôt vous partirez, mieux ce sera »

« Plutôt vous partirez, mieux ce sera », c’est le cri de coeur de M. Cheikh Tidiane Diop, Coordonnateur du Mouvement Doyna Seuk adressé au Chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade. Lire son texte intégral.


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Juin 2011 à 22:15 | | 1 commentaire(s)|

Cheikh Tidiane Diop de Doyna Seuk : « Plutôt vous partirez, mieux ce sera »
Le 23 juin 2011, le peuple sénégalais a envoyé un message clair au Président de la république, à son gouvernement et à tous ses partisans à travers une détermination sans précédent dans l’histoire nationale. Le peuple, longtemps abusé et méprisé, a pris la mesure des enjeux politiques qui structurent son présent et déterminent son avenir pour lancer à l’ensemble de la classe politique de notre pays un appel à l’introspection. Après ce 23 juin mémorable, plus rien ne devra être comme avant. Monsieur le Président, Votre vision libérale de la vie, votre gestion dictatoriale et personnalisée de l’intérêt général, l’imposition d’une pensée unique, la poursuite d’intérêts individualistes, le « par-parloo », la quête effrénée de profit dans une dynamique corruptive des mœurs, la volonté de pérennisation de votre pouvoir à travers un projet politique de monarchisation de notre démocratie, la volonté que vous nourrissez d’introniser votre fils à travers des manœuvres politiciennes opaques, la violence et la terreur que vous avez érigées en mode de gouvernance et d’administration, la trahison des aspirations légitimes des jeunes dont vous avez fait montre, le cumul des injustices manifestées à l’égard des masses laborieuses de notre Nation, le mépris des revendications légitimes du peuple, des corporations professionnelles et syndicales ; au détriment de l’éthique et des valeurs fondamentales républicaines, des aspirations légitimes du peuple, de la concrétisation du bien-être collectif et de la solidarité ; ont fini de faire toutes leurs preuves nocives pour l’équilibre, la cohésion sociale, la paix et l’unité nationale. Vous avez délibérément suscité le courroux du peuple et conduit notre nation au bord du précipice. Attentif à tout cela, le Mouvement Populaire DOYNA SEUK réitère sa profonde préoccupation déjà manifestée le 19 mars courant, lors du meurtre de Malick Bâ (énième meurtre perpétré durant votre magistère), et dernièrement à l’occasion de la mobilisation populaire nationale du 23 juin, pour dénoncer votre projet de loi voulant couronner une stratégie politique dangereuse ; aux antipodes des valeurs républicaines que vous n’avez eu de cesse de piétiner, des exigences démocratiques les plus élémentaires ainsi que des aspirations légitimes du peuple et en appelle à la responsabilité de la jeunesse « sève nourricière de la patrie » pour maintenir la mobilisation et la vigilance constante pour la préservation des fondamentaux de notre République. Face à la situation chaotique que vous et votre équipe avez réussi à installer dans notre pays, le Mouvement Populaire DOYNA SEUK milite pour un redressement honorable de nos institutions et vous demande en toute dignité de renoncer à vous présenter aux élections présidentielles de 2012. En outre, l’urgence commande la démission immédiate du gouvernement que dirige Monsieur Souleymane Ndéné Ndiaye, votre premier ministre et non moins directeur de campagne factice qui, aujourd’hui, a perdu toute la confiance du peuple sénégalais dans la gouvernance des affaires. Par conséquent, nous exigeons la constitution d’un gouvernement de transition, préalable à l’organisation transparente et démocratique des élections de 2012. Il s’agit d’un gouvernement à restreindre au minimum, dans lequel ne figurera nul membre de votre famille afin d’éviter la collusion d’intérêts par la voie de la gestion patrimoniale des biens publics. Nous exigeons la délivrance immédiate des cartes nationales d’identité et celles des électeurs, d’une part et de prolonger la date d’inscription sur les listes électorales jusqu’au 23 septembre 2011, d’autre part, pour permettre la participation du plus grand nombre de citoyens désireux d’exécuter leur devoir civique. Pour des impératifs de transparence électorale, il serait loisible de réunir la commission d’audit du fichier électoral pour relancer la concertation avec les formations politiques de l’opposition afin de fixer toutes les conditions nécessaires en vue d’organiser des élections transparentes et d’éviter toute forme de contestation possible des résultats des prochains scrutins présidentiel et législatif de 2012. Par ailleurs, ces exigences démocratiques n’occultent pas l’obligation de prendre des mesures urgentes pour satisfaire immédiatement la demande sociale et populaire axée prioritairement sur la réduction du coût des denrées de premières nécessités pour soulager les familles sénégalaises du poids de la vie chère. Dans le même ordre d’idées et dans le souci de protéger le confort précaire des populations exposées aux affres des inondations prévisibles, le gouvernement de transition devra s’atteler à réunir tous les moyens pour apporter toute l’aide et l’assistance nécessaires en cette période hivernale. En toute responsabilité et de manière solidaire, le Mouvement DOYNA SEUK s’associe aux revendications légitimes du peuple incarnées dans le cadre du Mouvement du 23 juin qui a démontré son attachement viscéral à la Liberté et à la préservation de nos acquis démocratiques en disant NON à la tyrannie rampante qui sous-tend votre volonté de confiscation de la souveraineté populaire, pour que vive la République. Nous ne saurions clore ce chapitre de nos revendications, sans implorer votre Excellence Monsieur le Président de la République à faire usage de bon sens, de sagesse afin de tirer en toute autonomie et lucidité les leçons du désaveu populaire exprimé ce 23 juin 2011 par l’ensemble des forces vives de la nation et particulièrement par la jeunesse consciente et soucieuse de l’avenir de notre cher pays. Nous vous invitons à élargir les concertations que vous avez déjà entreprises dans un cadre restrictif, à l’ensemble des forces vives de la nation et aux jeunes pour établir les conditions démocratiques de votre départ dans l’unique souci de préserver la paix. Toutes autres velléités contraires risquent d’attiser le mécontentement des populations et de raviver les frustrations accumulées et seraient susceptibles de conduire notre pays à une guerre civile aux conséquences imprévisibles. Enfin, nous vous exhortons solennellement à vous abstenir et à faire abstenir vos mauvais conseillers, vos partisans politiques zélés, vos nervis, de toute tentative tendant à user d’intimidations, de menaces et de violences à l’endroit des individus qui incarnent cette cause et ainsi épargner au Sénégal un bain de sang collectif qui ternirait à jamais votre image et celle du Sénégal. Monsieur le Président, le maintien entêté et incompréhensible de votre candidature est inconcevable. Votre responsabilité est engagée pour le devenir de toute la Nation sénégalaise. « Plutôt vous partirez, mieux ce sera ».

Fait à Dakar le 26 juin 2011

Par le Mouvement DOYNA SEUK, le Coordinateur Cheikh Tidiane DIOP



1.Posté par aziz niang le 28/06/2011 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment le franc- parler , la realite et les verites crues doivent etre de mise pour rappeler a l'ordre chef qui veut aneantir les efforts des honnetes citoyens au detriment des mediocres suivistes du Palais royal
J'eprouve un reel plaisir de voir un filqs de ma ville natale piloter un mouvement qui relaye la verite toute nue ; de surcroit nous qui avons une formation sociologique sommes comblés de voir une sentinelle de la verite en etudiant positivement les phenomenes sociaux pour paraphraser le grand Durkheim

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image