Leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Cheikh Yérim Seck à un pas de la liberté

Rédigé le Jeudi 31 Janvier 2013 à 11:43

Le journaliste et Dirpub de Dakaractu, Cheikh Yérim Seck condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal de première instance pour une histoire de mœurs, pourrait recouvrer la liberté à l’issue de l’audience de la Cour d’appel qui va s’ouvrir incessamment. Nos sources nous signalent que le dossier, transmis par le parquet, a été enrôlé par le procureur général près la cour d’appel. Même le président de la République, Macky Sall s’est immiscé dans le dossier, pour sa libération.


Cheikh Yérim Seck à un pas de la liberté
Cheikh Yérim Seck va bientôt humer l’air de la liberté. Ce n’est pas une chimère, encore moins un conte de fées mais bien une réalité. Selon des sources dignes de foi, les magistrats de la cour d’appel sont dans de bonnes dispositions, pour permettre au journaliste de recouvrer la liberté incessamment. Le dossier, transmis par le parquet à la Cour d’appel, a été d’ailleurs enrôlé par le procureur Lansana Diabé Siby. Condamné par le tribunal de première instance à purger une peine de trois ans de prison ferme, le journaliste par le biais de ses conseils, avait décidé d’interjeter appel afin d’annuler ou de réduire la peine. Il s’agira pour cette juridiction de second degré de réexaminer le procès qui vaut à ce confrère d’être retenu dans les liens de la détention. Le principe de double degré de juridiction, reconnu par le droit sénégalais, est une garantie contre les errements possibles des juges du premier degré. Il permet à tout justiciable, s’il n’est pas satisfait de la première décision, de voir son affaire rejugée par une juridiction supérieure à celle initialement saisie. Ainsi, la Cour d’Appel pourra infirmer ou confirmer le jugement rendu en première instance comme s’il n’avait jamais existé. Notre source de préciser qu’en dépit des déclarations d’intentions sur la séparation des pouvoirs entre l’exécutif et le judiciaire, Macky Sall, le président de la République s’est impliqué à fonds dans le dossier pour la libération du journaliste. Au moment où la communication du locataire de l’avenue Léopold Sedar Senghor bat de l’aile, certains pensent qu’après sa sortie de prison, il pourrait continuer à travailler avec lui. Le président de la République a néanmoins voulu mettre la forme en laissant les conseils de l’avocat épuiser les voies légales de recours avant d’intervenir. Pour rappel, le 26 septembre 2012, le tribunal des flagrants délits de Dakar avait condamné Cheikh Yérim Seck à une peine d’emprisonnement de trois ans ferme assortis de dommages et intérêts de 3 millions de F Cfa.

THIERNO BA

Le Pays au Quotidien



1.Posté par Almamy le 31/01/2013 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est grave de dire que le procès est déjà arrangé et que le verdict est déjà connu. C'est grave de dire que ce sera un simulacre de procés.
Le juge qui montera à l'audience jouera sa crédibilité et sa carrière

2.Posté par dia le 31/01/2013 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment un president peut < s 'impliquer a fond< pour faire liberer quelqu' reconnu coupable d' un viol sur une jeune fille qui a l' age de ses enfants si c' est vrai..........

3.Posté par pp le 31/01/2013 12:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces journalistes bougn tremblé wakh loudou DEUG rek ils commencent à dire des sources de bonne foi thieye ces !!!!!

4.Posté par Babs le 31/01/2013 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est terrible qu'un journaliste puisse écrire des choses aussi graves. Comment peut on laisser passer une telle accusation contre le PR dans une réunion de rédaction sérieuse.? Après on va dire qu'il n'ya pas de liberté de la presse. Ah wi? Liberté d'écrire tout et n'importe quoi?

5.Posté par People le 31/01/2013 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Babs

ce torchon ne peut que provenir du journal "Le pays au quotidien" (journal de Karim Wade)

6.Posté par doum le 31/01/2013 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fène rèk , ce thierno ba !

7.Posté par paco le 31/01/2013 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un expert en baise va recouvrer la liberté , à vos fesses les filles vierges,

8.Posté par LOGIK le 31/01/2013 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CELA NE DOIT ETONNER PERSONNE! TOUT LE MONDE SE SOUVIENT QUE MACKY N'AVAIT PAS CACHEE SON EMOTION DE VOIR CYS MÊLÉ A CETTE HISTOIRE DE VIOL! CETTE IMMIXION DU PR DANS LE JUDICIAIRE NE SERAIT PAS UNE PREMIÈRE D'AILLEURS! TOUT LE MONDE SAIT QUE C'EST LUI QUI A FAIT LIBÉRER BARTH DIAZ, TOUT LE MONDE SAIT QUE C'EST LUI QUI PROTÈGE AMINATA NIANE...MAIS IL NE L'EMPORTERA PAS AU PARADIS, ÇA C'EST CLAIR SEUL DIEU EST SOUVERAIN!

9.Posté par GALLO le 31/01/2013 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans ce cas, faut-il légaliser le viol?

10.Posté par Maa warou le 31/01/2013 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky Sall n'ose pas tomber aussi bas (sous aucun prétexte) en sortant de prison un homme reconnu coupable et condamné par la justice. Ce serait SCANDALEUX.

11.Posté par BOUNKATAB le 31/01/2013 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TISSUS DE MENSONGES HONTEUX QU'UN LECTEUR EQUILIBRE NE PEUT CROIRE.VERITABLE OFFENSE AU CHEF DE L'ETAT DE LA PART DE CE JOURNALISTE.

12.Posté par atta le 31/01/2013 14:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macky doit faire tres attention. de grace sachez que da ngua amel akh ce peuple qui vous fait confiance. examinez votre conscience et pensez au serment que vous avez fait devant Dieu le Grand Magistrat.

13.Posté par titi le 31/01/2013 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que les gens se mettent à la place de la fille qui a été violée ou de ses parents. Ce gars est un hypocrite et il doit payer. Si le Président le fait libérer, il aura les femmes de ce pays en face de lui.

14.Posté par yeta le 31/01/2013 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

thieye la presse pourquoi ces journalistes aiment zapper l'esprit des citoyens certe ns sommes en démocratie cesser de devancer la justice et de polymiquer sur des sujets qui ne st pas encore traiter

15.Posté par yeta le 31/01/2013 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

traités

16.Posté par naru tiris le 31/01/2013 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi s égosiller,moi je ne suis pas Sénégalais mais j ai suivi le dossier,C Y S EST CERTES UNE GRANDE GUEULE DOUBLE D UNE MYTHOMANE mais cette petite garce a servi d appat pour le piéger,on ne légalisera jamais le viol mais les entourloupettes de bas niveau me fendent le coeur,j ai horreur de l injustice,,cette petite est une GROSSE GARCE.

17.Posté par naru tiris le 31/01/2013 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACKY avant d etre president du Senegal est un etre humain il y a faille dans ce dossier grande comme le grand CANYON ,il fallait le museler et c est fait,seulement le jour du jugement dernier sera chaud,ne l occultez pas car Dieu n interviendra pas dans les dossiers +INTER HUMAINS+ alors méfiance

18.Posté par naru tiris le 31/01/2013 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUANT A JUPITER TAMSIR IL PEUT CROUPIR AU GNOUF AD VITAM IL EST DANGEREUX POUR LA SOCIETE.
LES HOMOS SONT UNE MALEDICTION

19.Posté par gassama le 31/01/2013 21:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout ce k jmande c des preuves de 7 affirmation que des sottises franchement

20.Posté par Girl le 01/02/2013 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CYS gawal am liberté ndakh nga katama. Dama dof ci yow

21.Posté par HAGUILEDIMO le 01/02/2013 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NON MR LE PR NE COMMETTEZ JAMAIS CETTE SECONDE ERREUR QUI VOUS TAXERA A JAMAIS D'ETRE DU COTE DES CRIMINELS APRES LE CAS SCANDALEUX DE BARTHELEMY DIAZ UN CRIMINEL QUI A AVOUE SON FORFAIT QUELQUE SOIT LES PRETEXTES FALLACIEUX QU'IL AVANCE GENRE LEGITIME DEFENSE ALORS QUE NUL N'A LE DROIT DE SE FAIRE JUSTICE SURTOUT EN PRESENCE DES FORCES DE L'ORDRE!!!!!
YERIM SECK EST LE PLUS IGNOBLE DES DOULNALISTES MENTEURS ET CALOMNIEURS LES PLUS CORROMPU GENRE JUPITER TAMSIR, YAKHAM MBAYE, MADIAMBAL, LASCAR COULIBALY QUE LE PEUPLE ABUSE NE VOUS PARDONNERA PAS SA PROMOTION DANS LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE.
SI COMME LE JOURNALISTE A MENTI, COMME LE DISENT CERTAINS, ALORS QUE LE PROCUREUR S'AUTO SAISISSE POUR TIRER CETTE INFORMATION AU CLAIR!
DANS TOUS LES CAS, NOUS OSONS ESPERER QUE LA JUSTICE, POUR UNE FOIS, AFFIRMERA SON INDEPENCE ET S'INSCRIRA DANS LA RUPTURE PRONEE PAR LE CHEF DE L'ETAT LUI MEME ET EVITERA A NOTRE PAYS LES ERREMENTS MALHEUREUX DE WADE AVEC L'IMPUNITE GENERALISEE ET L'ABDICATION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR VALIDER SA CANDIDATURE ILLEGALE QUI A CHARIE PLUSIEURS MORTS DONT LES PARENTS CONTINUENT DE PLEURER . WADE COMME LES JUGES N'EMPORTERONS JAMAIS CES FORFAITS AU PARADIS. MR LE PR JE VOUS AIME BIEN AU POINT DE VOUS PRIER DE NE PAS PROTEGER LES CRIMINELS ET LES DELINQUANTS QUUE VOUS DEVEZ POURCHASSER AU MEME TITRE QUE LES DETOURNEURS DE DENIERS PUBLICS! QUANT A VOUS JUGES, SACHEZ QU'ALLAH VOUS AVERTI DE SON CHATIMENT IMPLACABLE: " MALLAM YAHKOUM BIMA ANZALLALAHOU FA OULA-IKA HOUMOUL KHASSIROUNA, FASSIGHOUNA, KAFIROUNA, ZALIMOUNA".
A BON ENTENDEURS SALUT!!!!!!!!!!!

22.Posté par foutanke le 01/02/2013 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YALLA MOY NATOU DIAMAM ce qui est arrive a cheikh peut arriver a tout le monde soyez clément il a tout fait pour sa maman ne vous fatiguer pas il sortira s'il plait a dieu

23.Posté par XY le 01/02/2013 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et la fillette, elle n'a pas de maman? Il sortira certes, mais après avoir purgé sa peine.

24.Posté par ziz le 01/02/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

continuez à nous prendre comme des fous .comment le président peut intercéder dans un procés où il n'est pas le président de la cour seulement vous voulez enfoncer davantage yérim seck qui mérite de purger sa peine .il est coupable de ce qu'on lui reproche./.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site