leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Yérim Seck devant la barre: "La totalité de mon appareil sexuel était entré dans son vagin"

Le procès pour viol opposant le journaliste Cheikh Yérim Seck et Aïssata Tall, bat présentement, son plein au tribunal de Dakar. Soumis à l’interrogatoire d’audience, le journaliste est revenu sur les faits qui lui ont valu son inculpation. Il a aussi remis en cause la virginité de la plaignante au motif que «son appareil génital avait réussi à se loger entièrement dans le vagin de la fille».


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Septembre 2012 à 20:54 | | 13 commentaire(s)|

Cheikh Yérim Seck devant la barre: "La totalité de mon appareil sexuel était entré dans son vagin"
Le viol, Cheikh Yérim ne veut pas en entendre parler. Pour lui, il s’agit d’un rapport sexuel avec consentement mutuel. Pour prouver ses dires devant le tribunal, le journaliste déclare: «Je lui ai dit que j’avais envie d’elle. Le rapport sexuel est venu naturellement. Je ne l’ai pas violée» renseigne le Pays. Semblant cependant confondre viol et perte de virginité, deux notions qui n’ont rien à voir en droit, le directeur de publication de Dakaractu.com avance. «Au début, je pensais qu’elle était vierge. Mais, présentement, j’en doute parce que la totalité de mon appareil sexuel était entré dans son vagin».

Ces déclarations de Cheikh Yérim Seck n’ont fait que courroucer davantage la plaignante. Aïssata Tall a persisté dans ses déclarations pour enfoncer son présumé violeur. «C’est quand il a voulu me pénétrer, que j’ai crié. Quand il m’a pénétrée, j’ai continué à crier, pour lui montrer qu’il m’a fait mal». Une déclaration qui fait froid au dos.

Pour l’heure, les interrogatoires d’audience se poursuivent, en attendant le défilé des témoins qui sont tous présents dans la salle qui leur est réservée.

PAR JULES KANE

Senego.com



1.Posté par samba kethio bondo le 19/09/2012 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il fallait rester sagement chez toi mere aissata.tu es, a l origine de ce probleme,tu ne devais pas te rendre a cet auberge.une fille sage reste chez ses parents.

2.Posté par merci le 19/09/2012 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment faire l’amour toute la nuit ? Comment séduire et faire tomber toutes les femmes ? Ces ouvrages changeront votre vie. Prix promotionnel, 2500 F envoi rapide et discret par email. Succès garanti : 77 230 48 52 professeurjuan@gmail.com

3.Posté par Coaching le 19/09/2012 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment Obtenir des Applaudissements Enthousiastes — même une Standing Ovation —à chaque fois que vous parlez ! Ce Séminaire sur le Développement Personnel va vous aider à prendre la parole en public. Vous pourrez parler sans avoir peur. Découvrez une méthode unique pour maîtriser votre voix et vos prises de parole. Inscriptions: patricia851@live.fr 00221 77 035 51 95

4.Posté par der le 19/09/2012 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

((((( C’est quand il a voulu me pénétrer, que j’ai crié. Quand il m’a pénétrée, j’ai continué à crier, pour lui montrer qu’il m’a fait mal)))) cette phrase de la jeune fille dit tout. CE QUI VAUT DIRE QU'ELLE ETAIT CONSENTENTE MAIS NE SAVAIT PAS QUE LE PREMIER RAPPORT ETAIT TOUJOURS DOULEUREUX POUR UNE VIERGE COMME LA CICONCISION L'EST POUR L'HOMME .((((((pour lui montrer qu’il m’a fait mal ))))) COMME POUR LUI DURE NOUS FLEURTONS MAIS FAIT DOUCEMENT TU ME FAIT MAL . MOI POUR MA PART , LA FILLE ETAIT CONSENTENTE MAIS AU DERNIER VIRAGE COMME ELLE A CRIE ET QUE , APRES UNE DEFLORAISON ( les genycologues et ceux qui ont eut à marier des femmes vierges comme moi le savent bien ) LA FEMME A TOUJOURS MAL PENDANT AU MOINS DEUX JOURS ET CERTAINES ONT MEME DU MAL A MARCHER CORRECTEMENT ET QU'ELLE N'A PAS PU DISSIMULER SON MAL ET QUE SES PARENTS LUI ONT POSE DES QUESTIONS SUR SA DEMARCHE CAHOTEUSE , ELLE NE POUVAIT QUE PARLER DE VIOL . POURQUOI EST -ELLE PARTIE SI LOIN DE CHEZ ELLE POUR ALLER TROUVER UN HOMME EN PLUS DANS UNE AUBERGE .ON AURAIT PARLE DE VIOL LORSQUE CYS L'AVAIT DROGUE OU L'AVAIT VIOLENTE JUSQU'A MEME DECHIRE SES HABITS OU SON SLIP OU L'AURAIT DONNE DES COUPS DE POINT ET QUE LA FILLE L' AURAIT GRIFFE OU MORDU A COUP SUR . MAIS EN PLUS CYS LUI EST UN VRAI ségue ( [mot wolof signifiant panthère employé par certains pour désigner un don juan ] ) ( saa waaye daal super ségue la)

5.Posté par paco le 19/09/2012 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Meme non vierge tu l as viole au sang il est sadique ce gars c est encore plus grave

6.Posté par sadic le 19/09/2012 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la place de Yerim je l'aurais sodmisée comme ca dou ame probleme.


HAHAHAHAHAAAAAAAAAA sodomie mo nekh

7.Posté par ndiole le 19/09/2012 22:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je dmande le numero de solange massage apel au 770854224

8.Posté par cafard le 19/09/2012 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Saouti Labass Haidara, directeur de publication de L'Indépendant, a été arrêté à son bureau jeudi 12 juillet au soir, puis passé à tabac des hommes en cagoule. Après avoir été arrêté jeudi 12 juillet au soir, à ses bureaux de l'ACI aux environs de 21h, Saouti Labass Haidara, doyen de la presse et directeur du journal L'Indépendant, a été emmené avec brutalité par des hommes encagoulés.

"Ils sont venus le chercher au bureau. Ils ont tiré en l'air pour intimider le personnel et brutalisé notre patron", raconte un journaliste. C'était vers 21h30. Ils ont ensuite emmené Saouti Haidara sur la route Sénou vers l'aéroport. Après avoir été battu par ces individus mal intentionnés, l'homme qui a pu être suivi par ses collaborateurs, a été relâché 4h après et transporté à la clinique mère-enfant du Luxembourg. " Nous y avons passé toute la nuit et ils lui ont cassé une main !", précise un journaliste de la rédaction. On ignore pour le moment le motif de cet acte brutal.

C'est un comble ! Des violations de plus en plus grave à la liberté de la presse au Mali perdurent désormais . Depuis, le début de la crise politique, de nombreux journalistes ont subi les foudres des militaires. Birama Fall du "Prétoire" a lui été interpellé par la Sécurité d'Etat tout comme Chahana Takiou du "22 Septembre". Abderahmane Keita de l'Aurora a été tabassé il y a une semaine par des hommes. Citons aussi le cas d'Abdoulaye Barry d'Africable, recherché par les militaires pour avoir voulu diffuser une interview sur la chaîne panafricaine.

9.Posté par ASSANE DRAME le 20/09/2012 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YERIM BANDIT BOU MAK LA AK SOU GENE SI TELE BI DI YIWEL SA TOR NEKOUL VIOL OU PA MAI BAYI SA 2 FEMME DI DEM HOTEL AK SA MOROU DOM LISLAM MO NE KOU AM JABAR DI NDIALO DAGN KO WARA REY POUR MOI JE T CONSIDER COM 1 CADAVRE AMBULAN SO NEKON GAMBIE YAYA JAME DA LAY REY SI TU ES MUSULMA COM TU LE DI SOUVEN WAKHAL NIOU TELA SI CHARIA

10.Posté par joe sylla le 20/09/2012 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu as reson cys on parle de viol kan c just le gland ki est dedans ....pfff meme pas honte

11.Posté par mekni le 20/09/2012 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tchim yaw saye niari diabar yi amatougnou valeur si rew mi .gros con .niak diom..................tu voi nimou mete di bind ay saloperie si nit yi un jour viendra tu payera cher souvien tw de la lettre k tu a adresse a la presidence concernant l affaire cheikh bethio.meme si on t libere tu vau plus rien cys.va t faire foutre

12.Posté par aw le 20/09/2012 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il fallait rester chez toi si tu l' avais fait tu n'aurais pas eu ce probleme ,vous vaez retrouvé dans un hotel un grand gaillard comme CYS qui a deux femmes ,et normalement si vous etes conscients ,si vous allez la bas ,il y aura à 100% de probabilité de faire l'amour avec CYS

13.Posté par salaud le 20/09/2012 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yerim panique comme jadis Idy et s'enfonce sans le savoir. Si comme tu le dis la totalité de ton... Est entrée cela prouve la violence et la rapidité de ton assaut et rien d'autre. Pour preuve, les cris répétitifs entendus par le personnel accouru. Tout homme sensé sait faire la différence entre des cris de jouissance et de douleur. Tu ne l'as pas seulement violée tu l'a traumatisée et maintenant aulieu de t'excuser tu tentes de te disculper en la trainant dans la boue. après avoir perdu ton sang froid et ta maitrise, tu vas perdre ton honneur et ta dignité. Si tu t'en sors tous les pervers friqués le prendront comme un quitus et un droit de cuissage sur toutes les ados.
En effet si elle n'était vierge et que les traces de sang sont confirmés, comme les scellés en attestent, alors le viol fait encore moins de doute. Comment une femme non vierge peut-elle saigner abondamment et crier de façon a ameuter tout un hôtel à la suite de rapports sexuels consentis? Il ne faut pas pré dre les gens pour des cons. Ta Task-for ce ne te sortira pas de l'auberge ni tes "frères".

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image