Cheikhou Oumar Sy : "Dire que deux aéroports ne peuvent pas fonctionner en même temps, n'a aucun sens. Paris a trois aéroports ( CDG, Bourget et Orly )"


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Novembre 2017 à 14:55 | | 0 commentaire(s)|

 Cheikhou Oumar Sy, député à l'assemblée nationale sénégalaise de la XIIe législature et également membre du parti Bes du niak, a mis une pincée de sel dans le débat de l’ouverture de l’aéroport International Blaise Diagne (AIBD) et de celui de la fermeture aux civils, de l’aéroport Léopold Sédar Senghor

« Parler d'une cité des affaires sur le site de l'aéroport LSS alors que la nouvelle ville Diamniadio n'est pas encore fonctionnelle, est vraiment contradictoire. Les investisseurs vont tous fuir Diamniadio pour la Cité des Affaires. LSS lui ne doit pas être fermé. Dire que deux aéroports ne peuvent pas fonctionner en même temps, n'a non plus aucun sens. La ville de Paris a trois aéroports ( CDG, Bourget et Orly ).

Dakar sera ainsi la seule ville sans gare routière, ni gare ferroviaire, ni aéroport alors qu'elle va compter d'ici 10 ans, plus de 5 millions d'habitants ( sans compter Pikine et Guédiawaye). Nos bases militaires les plus stratégiques se trouvent à Dakar, il y va aussi de notre propre sécurité. 
», a-t-il déclaré sur sa page facebook visitée par Leral.net.
 
Avant d’ajouter « L'une des conséquences d'une précipitation pour l'ouverture de l'aéroport, sera la délocalisation d'un bon nombre de conférences et de séminaires vers d'autres pays de la sous-région. Les organisateurs jugeront que les coûts d'organisation de tels événements à Dakar sont élevés comparativement à la Côte d'ivoire ou ailleurs. »

 Enfin, l’ex-député s’est aussi inquiété pour la compagnie Air Sénégal. « Par ailleurs, la compagnie Air Sénégal aura du mal à prendre de l'envol si elle n'a pas de partenaires stratégiques. Air Côte d'Ivoire, Africa Mid Air, Air Burkina Faso ont du mal à faire le plein de clientèle et sont dans des conditions financières difficiles. Seule une compagnie sous-régionale pourrait servir le marché convenablement (Air Afrique bis). A méditer et bonne fête (Ndlr : Toussaint à tous et à toutes.) »
 
 








Hebergeur d'image