leral.net | S'informer en temps réel

Chelsea : et le successeur de Roberto Di Matteo devrait être...

Bien que vainqueur de la Ligue des Champions avec Chelsea, Roberto Di Matteo ne semble pas être la priorité de Roman Abamovitch pour être sur le banc de touche la saison prochaine. Mais à défaut d'avoir pu enrôler Pep Guardiola, le milliardaire russe devrait se résoudre à garder le coach transalpin.


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Juin 2012 à 11:23 | | 0 commentaire(s)|

Chelsea : et le successeur de Roberto Di Matteo devrait être...
Qui a dit que le métier d’entraîneur était simple ? Cette saison, les nerfs de nos amis coaches ont été mis à rude épreuve, avec deux cas d’école. Peut-on être leader de son championnat et être démis de ses fonctions ? La réponse est oui si l’on se fie au dernier exercice, avec un Antoine Kombouaré limogé du Paris Saint-Germain malgré une place de leader au classement du championnat de France de Ligue 1. Mieux encore : peut-on remporter la Ligue des Champions et voir son poste menacé ? Et bien là encore, la réponse est affirmative, et c’est Roberto Di Matteo qui en est l’illustration.

Alors que Chelsea était au bord du gouffre sous la houlette d’André Villas-Boas, le technicien transalpin a su redresser la barre et insuffler une nouvelle dynamique à l’équipe. Résultat des courses, les quelques 2 milliards d’euros dépensés sur neuf saisons par Roman Abramovitch ont enfin permis aux Blues de soulever la Coupe aux grandes oreilles. Mais pour autant, l’avenir du tacticien italien apparait toujours plus incertain, les pensionnaires de Stamford Bridge ayant visiblement un faible pour Pep Guardiola. Mais le Catalan l’a répété : pas question pour lui de prendre les commandes d’un club, préférant prendre une petite année sabbatique.

Alors, devant l’incapacité à enrôler l’ancien homme fort du FC Barcelone, les Londoniens devraient faire machine arrière. Et comme le révèle le Daily Mail, c’est bien Roberto Di Matteo qui devrait officier sur le banc de touche de Chelsea la saison prochaine. Disposant de quelques touches en Italie, l’entraîneur aurait finalement été conforté dans ses fonctions par la direction des Blues. Mais pour l’heure, les discussions au sujet d’une prolongation n’ont toujours pas été ouvertes. Alors, Roberto Di Matteo acceptera-t-il de relever le défi ? Ou, déçu de voir que Pep Guardiola était la priorité, claquera-t-il la porte ? La question reste ouverte d’autant que, une fois l’année sabbatique du Catalan terminé, Chelsea pourrait bien à nouveau se pencher sur son cas.

Khaled Karouri






Hebergeur d'image