leral.net | S'informer en temps réel

Chers amis, regagnez les rangs !


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Novembre 2015 à 11:10 | | 4 commentaire(s)|

Chers amis, regagnez les rangs !
Lorsque nous sommes dans l’action politique, nous ne savons jamais si les militants qui nous ont élus un jour et auxquels nous avons beaucoup donné se souviendront de nous. L’important n’est ni dans la reconnaissance, ni dans les honneurs.

Nous sommes de passage et nous bâtissons un pan de notre histoire, isolés ou à plusieurs, perdus dans la foule de ceux qui nous croisent sans rien savoir de notre mission ou conscients de son importance.

Cette conscience de l’éphémère appelle forcément le désir de se hâter, pour réussir l’impossible ou pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Nous nous hâtons pour que la fédération Bokk Gis Gis soit la première force politique de France et même au-delà. Ensuite vient le moment du bilan, et celui de l’inconnu qui nous met face à
l’arbitrage des urnes. Ce moment-là est fixé pour toute organisation par des dispositions réglementaires (les statuts).

Derrière nous, il y a un grand nombre de réalisations (augmentation des adhésions, structuration de la fédération, création d’un club de réflexion Bokk Gis Gis, mise en place de base de données et d'outils de gestion, participation aux activités du FPDR, etc ....). Elles sont visibles. Depuis un an, nous façonnons la fédération avec la participation active de tous les membres du bureau fédéral. Le résultat est, de l’avis général, très satisfaisant.

Ce résultat révèle également des ambitions légitimes de nouveaux prétendants pour le poste de coordinateur. Nous sommes aujourd'hui tous fiers du travail accompli et de l'attractivité de la fédération.

Qu'il y ait des débats et que certains expriment leur différence, c'est normal. Que certains contestent ou s'abstiennent, c'est acceptable. Mais l’obstination de tout détruire relève de l’irresponsabilité.

Tous ces prétendus frondeurs avaient en un temps gelé toutes leurs activités au sein de la fédération de France car ils ne croyaient ni au travail, ni à la capacité de notre leader le Président Pape Diop.

Ces prétendus frondeurs n'ont jamais démontré dans leur parcours politique respectif, une quelconque réalisation à leur actif, encore moins une fidélité à leur engagement.

Nous espérons néanmoins que le mot d'ordre "dégager Thiam" ne soit pas leur unique projet de gouvernance pour la fédération. Or nous avons un devoir de propositions pour pouvoir incarner l'alternative des possibles car le moment venu, il s'agira d'agir pour obtenir des résultats.

Je rappelle que le renouvellement des instances du parti est bien encadré par les dispositions réglementaires. Les statuts déterminent librement les pouvoirs de gestion et de direction conférés aux dirigeants des fédérations Bokk Gis Gis. Le procès-verbal du 15 novembre 2014 réduisant le mandat électif à un an, n'a aucune valeur juridique et n'est pas opposable aux statuts du parti.

En effet, nous sommes une organisation politique qui a vocation à exercer le pouvoir dans un cadre d’alternance démocratique. Nous ne pouvons être crédibles aux yeux des électeurs si nous ne sommes pas en capacité de prouver que nous sommes soumis à un fonctionnement démocratique et répondons à des dispositions statutaires qui valident toutes les mesures arrêtées par le bureau fédéral de France.

A cet effet, les statuts de Bokk Gis Gis prévoient une hiérarchie des normes dans laquelle une délibération d’un organe dirigeant du parti ne peut être valable que si elle est en conformité avec les dispositions du règlement intérieur, qui elles-mêmes doivent strictement observer les prescriptions statutaires.

Chers frères et sœurs, je vous invite à regagner les rangs de la seule fédération Bokk Gis Gis de France légitime pour soutenir le Président Pape DIOP à conquérir le pouvoir. Les femmes et hommes du Bureau fédéral que j’ai l’honneur de diriger depuis un an se sont investis sans ménage pour se doter de structures modernes et d’une meilleure visibilité dans l’espace politique. Nous ne sommes qu’au début du chantier ambitieux que nous avons entrepris.

Il ne fait aucun doute qu’aux termes de mon mandat je ferai l’inventaire du bilan de mon équipe et vous aurez toute la latitude de présenter un candidat capable de rehausser encore plus haut le travail de l'équipe sortante.

Mais pour l’instant, chers amis, je vous exhorte à regagner les rangs.

Ibrahima THIAM
Coordinateur Bokk Gis Gis France






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image