leral.net | S'informer en temps réel

Choix des membres du collège des délégués de l’Artp : Des candidats recalés trainent Macky devant la Cour suprême

Des candidats recalés au collège délégués de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) ont décidé d’attaquer le décret pris le 9 janvier dernier par le Président Macky Sall pour nommer les membres de cette instance. Deux parmi les candidats qui concourraient pour le poste réservé au secteur des postes ont saisi la Cour Suprême d’un recours en annulation du décret présidentiel et aussi pour obtenir un sursis à exécution.


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Février 2014 à 11:58 | | 0 commentaire(s)|

Choix des membres du collège des délégués de l’Artp : Des candidats recalés trainent Macky devant la Cour suprême
Selon nos confrère du Populaire, les requérants sont des cadres de la poste. Ils estiment que les critères de sélection n’ont pas été respectés et qu’il y a eu entorse aux règles de transparence. Les deux auteurs du recours expliquent avoir été retenus par l’agence en charge de la sélection après dépôt de dossier et l’audition. Après le choix dans la short-list des trois, ils avaient été informés par le cabinet de sélection que la liste allait être déposée au niveau du ministère de tutelle qui allait la transmettre à Macky Sall pour le choix du candidat. Mais, grande a été leur surprise lorsqu’ils ont appris que le Président a jeté son dévolu sur Karim Sall, un ancien de la Sonatel, spécialiste du commercial et de la communication. Pour eux, ce dernier n’a pas le profil recherché car n’étant pas du monde de la poste… Pour toutes ces raisons, ils ont saisi la Cour suprême pour faire annuler son choix.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image