Leral.net | S'informer en temps réel



Christophe Bigot annoncé pour remplacer Jean Felix Paganon aux manettes de l'ambassade de France au Sénégal

Rédigé par ( Les News ) le 14 Février 2016 à 00:20 | Lu 2267 fois

Sauf revirement et si ces lettres de créance sont acceptés, Christophe Bigot va remplacer Jean Felix Paganon au poste d'ambassadeur du Sénégal. Révélations sur un "as du renseignements"


Christophe Bigot annoncé pour remplacer Jean Felix Paganon aux manettes de l'ambassade de France au Sénégal
De Christophe Bigot annoncé comme ambassadeur à Dakar en remplacement de Paganon, il nous revient qu'il capitalise un parcours de 48 ans en tant qu' ambassadeur. Christophe Bigot connaît un parcours de diplomate impressionnant depuis la direction Afrique du Nord et Moyen-Orient en 1992. Il est passé comme premier secrétaire à Beyrouth (1994-1997), à la Mission permanente des Nations-Unies à New York (1997-2001), sous-directeur de la division Afrique australe et Océan indien (2001-2004), premier secrétaire à Tel Aviv, conseiller Afrique du Nord, Proche et Moyen-Orient, Méditerranée, Asie et Amérique latine au cabinet du ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, de 2007 à 2009. Son premier poste d’ambassadeur a du prestige et surtout du poids politique : Israël de 2009 à 2013.

Aux manettes de la direction de ce démembrement ô combien névralgique du renseignement francais (DSGE), Bigot a eu à mener une vie moins exposée et publique mais tout aussi passionnante. A la DGSE, on compte cinq directions : administration, opérations, renseignement, stratégie et technique.
Selon la page web de la DGSE il est écrit :"nous sommes un service de l’État, placé sous l’autorité du pouvoir exécutif, qui opère dans un cadre juridique et déontologique très strict. Ses activités, définies par l’autorité politique, ont pour objectif exclusif la protection des intérêts français. Leur réalisation concourt, notamment, à la protection des citoyens français partout dans le monde. Pour cette mission spécifique, elle œuvre en partenariat étroit avec l’ensemble des services de sécurité nationaux".

Assez révélateur pour comprendre le choix de Bigot aux fins de tenir les manettes de l'ambassade de France à Dakar compte tenu du contexte de menaces terroristes.
En tous les cas, les prochains jours nous édifieront bien!


Mamadou Ndiaye dakarposte.com