leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Christophe Bigot sur l’affaire Lamine Diack : « La France n’y est pour rien »


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Septembre 2017 à 19:39 | | 0 commentaire(s)|

Interpellé sur l’affaire Lamine Diack du nom de l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), le représentant diplomatique de la France au Sénégal, Christophe Bigot a laissé entendre sur les ondes de Sud Fm, dans l’émission « Objection » de ce dimanche, que « la France n’y est pour rien ».

« La France n’est pour rien dans le dossier de Lamine Diack. C’est un dossier de justice. Tous les justiciables sont égaux devant la loi », martèle-t-il. Et se prononçant sur la lenteur dans le traitement dudit dossier, il estime que « c’est dossier qui demande beaucoup d’enquêtes. Il faut alors un travail méticuleux ».

Evoquant les rapports entre la France et le Sénégal, il reprend la formule du président Macky SALL : « le seul problème entre le Sénégal et la France, c’est qu’il n’y a pas de problème », avant d’étayer ses propos par des chiffres.

Ainsi, selon S.E Bigot, l’Ambassade de la France au Sénégal délivre plus de 30.000 visas aux Sénégalais par an. Actuellement, précise-t-il, « il y a plus de 200.000 Sénégalais vivant en France et 10.000 étudiants dans les Universités et autres Ecoles supérieures en France ; tandis 25.000 français résident actuellement au Sénégal ».

Il ajoute : « en ce qui concerne l’aide publique au développement, il révèle que la France finance différents projets de développement dans le tiers du Sud du Sénégal, elle finance la santé maternelle et infantile soit un coût global de 200 millions d’Euros… »