leral.net | S'informer en temps réel

Chronique : Le temps et Wade

La sortie du Docteur Mame Marie Faye sur l’état de santé du Président de la République est on ne peut plus révélateur de l’état chaotique de notre pays. Pourtant ce n’est pas la première fois. Seulement le canal utilisé, les médias nationaux avec un point de presse, a donné une autre ampleur à cette affaire.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Novembre 2010 à 20:10 | | 1 commentaire(s)|

Chronique : Le temps et Wade
Le journaliste Souleymane Jules Diop établit au Canada, par le biais du net, a fait de cette question le principal sujet de ses émissions. Cette fois-ci, cette sortie mérite une réponse appropriée. Et pour le moment les réactions à chaud enregistrées viennent des seconds couteaux membres du CIS ou de l’UJTL, des structures du PDS. Le communiqué du porte-parole de la présidence parlant de chantage ou encore les réactions d’indignation du chef de l’Etat qui traite de folle le Docteur Faye comme les rattrapages ne bouchent pas tous les trous ouverts. « Toutes les histoires ont leur fou » disait Kerfa le fou dans le film, Sia, le rêve du dieu python. Et peut-être, « la folle »a dit tout haut ce que d’autres savent et taisent pour des intérêts bassement politiques. L’intérêt supérieur de la Nation commande une autre attitude du camp présidentiel car les tergiversations sont des facteurs de déstabilisation. Imaginez des énergumènes s’en prendre au Docteur.

A défaut d’une réponse adéquate c’est l’opposition accusée à tort ou à raison qui peut en tirer des profits parce qu’une partie du peuple est animée d’un sentiment de doute au moment où une autre partie s’est déjà faite une religion sur la question : Wade est incapable pour 2012.

Il est temps peut-être de laisser les choses entre les mains du peuple. Au Sénégal, en Guinée, peut-être demain en Côte d’Ivoire comme hier en Afrique du Sud, c’est le réveil général. Nelson Mandela avait montré le chemin. Un mandat, le passage du témoin et demeurer un conseiller planétaire. Abdoulaye Wade a trahi plusieurs attentes mais a le temps de rectifier le tir. En politique un geste peut effacer une série de maladresses. Le temps est peut-être présentement le seul opposant de Wade ?

NDiaga Diouf



1.Posté par dewase le 01/12/2010 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En réalité cela n'est plus un mystère : l'état de santé du Président Wade est simplement à l'image de celui du pays, notre cher Sénégal _ simplement chaotique ...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image