leral.net | S'informer en temps réel

Chronique : l’alternance et l’argent, ces nouveaux riches qui narguent leurs concitoyens

Dans les semaines passées et dans la presse étrangère le Président se félicitait d’avoir fait beaucoup de nouveaux riches. Nous comme d’autres personnes s’étaient demandés comment Me avait fait pour créer ses nouveaux millionnaires et milliardaires. Question légitime dans un pays où les scandales se suivent et se ressemblent sur un point : jamais de décision de justice pour en faire la lumière. L’argent entre Idy et le vieux (on dit toujours que leur problème est lié à l’argent), la mallette de Ségura, Sudatel, Anoci, le débat autour du montant exact du financement du monument de la renaissance…


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Août 2010 à 19:08 | | 3 commentaire(s)|

Chronique : l’alternance et l’argent, ces nouveaux riches qui narguent leurs concitoyens
Pour toutes ces affaires liées à la République, la lumière pourrait être faite un jour. Serigne Mbacké Ndiaye a déjà donné le signal, ils risquent tous la prison ! Mais la relation entre l’argent et l’alternance à un niveau plus personnel peut amener à dire que nos dirigeants ont d’autres soucis que notre bien-être. Et cela confirme aussi les accusations d’arrogance et d’ignorance prononcées contre plusieurs dirigeants du régime en place.

La presse du jour (vendredi 20 août) s’est réveillée ce matin avec des informations relatives à des vols de sommes importantes d’argent dans des familles de ministres et dignitaires de la République. Le journal le quotidien révèle que pour le vol chez le ministre Madické Niang, vol du fait de ses propres fils « si d’aucuns parlent de 700 millions de francs, d’autres préfèrent mettre des gants en indiquant qu’il s’agit de centaines de millions, sans aller loin. Mais un membre de la famille que le Quotidien a joint par téléphone , jure qu’il s’agit de moins de… 30 millions de francs Cfa, tout en s’empressant d’ajouter que Madické Niang a réussi à reprendre une bonne partie de la somme ».

Le site Politicosn.com d’ajouter « Farba Senghor, a été victime du vol d'un sac contenant plusieurs millions de francs CFA. Le sac en question a été subtilisé dans le domicile familial du chargé de la propagande du Parti démocratique sénégalais. Après enquête, le vaillant Farba Senghor s'est rendu compte que l'argent a été volé par un de ses très proches. Une histoire de famille qui s'est arrangée en interne. L'actuel président du Conseil économique et social, Ousmane Masseck Ndiaye a été aussi victime d'un vol similaire. Pour ces deux cas, aucune plainte n'a été déposée par les victimes ».

Dans le passé, la presse a donné l’information sur un fils d’Idrissa Seck, après avoir cogné avec un véhicule loué une voiture, il a cherché à corrompre sa victime avec une somme de cent milles franc, il en avait plus dans son véhicule. On n’a pas oublié ce fils de ministre arrêté dans une station service avec de faux bons d’essence, une affaire sans suite. Résultat des courses ces gens ont beaucoup d’argent et narguent tous ces sénégalais qui cherchent le diable pour lui tirer la queue.

Nous ne parlons pas de leurs fils ou filles impolis, ces derniers ne sont pas l’apanage des ministres, ils sont dans les familles religieuses, dans d’autres familles. Seulement un marabout comme un ministre représente quelque chose dans un pays, dans une République. Si ces ministres ne sont pas assez responsables pour s’occuper de leur progéniture, on peut se douter de leurs capacités à diriger un ministère. Et les actes de ces enfants sont juste favorisés par un climat ambiant de vol, de concussion et de corruption dans un pays où l’argent a anéanti toutes nos valeurs.

Le chef de l’Etat, la tête pleine d’idées, parlait encore récemment d’un projet de création d’un tribunal économique. Et c’est pour lutter contre ceux qui s’adonnent au blanchiment d’argent, à la corruption, à la concussion, à la surfacturation, à la fausse facturation, à l’abus de confiance et à des ententes contre l’économie nationale. Vous avez là de la matière, des sacs et coffres- forts pleins d’argent dans des maisons de vos ministres. Le mal est là et c’est depuis le sommet !

ndiaga diouf



1.Posté par baye cheikh le 21/08/2010 03:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ministres ne les interessent pas s'occuper du ministere;que l'argent entre un point un trait.

2.Posté par Etranger le 21/08/2010 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bon fonds d'article, à revoir quand même pour l'écriture.

3.Posté par diatta le 23/08/2010 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceux qui rôdent autour de ces porteurs de valises peuvent se les faire à souhait sans risquer quoi que ça soit .

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image