leral.net | S'informer en temps réel

Cinéma : Mort du français Claude Chabrol

Le cinéaste français Claude Charbrol est décédé ce matin en France à l’âge de 80 ans. Né à Paris en 1930, il fut un grand cinéaste qui a, à son actif, 80 films depuis son premier long métrage «Le Beau Serge» qui connut un grand succès.


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Septembre 2010 à 22:32 | | 2 commentaire(s)|

Cinéma : Mort du français Claude Chabrol
Avec sa mort, c’est un monstre sacré du cinéma français qui vient de disparaître. Depuis le matin, les hommages se sont succédé. Ils ont unanimement reconnu un grand maître qui a consacré 52 ans de sa vie au cinéma. «Le moraliste, le portraitiste de la France contemporaine a disparu», témoigne le journaliste documentaliste, Serge Moati.

Ngouye Sané http://www.sununews.com/i



1.Posté par Abdoulaye Soumaré le 13/09/2010 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Djibril, pour répondre à son peuple, ferme les yeux et ré-imagine son Afrique.



Ses leçons improvisées de cinéma sont maintenant connues :

"Faire du cinéma n'est pas une chose difficile. Lorsque tu fermes les yeux, tu vois l'obscurité ; mais si tu les fermes encore plus fort, tu commences à voir de petites étoiles. Certaines d'entre elles sont des personnes, d'autres des animaux, des chevaux, des oiseaux. Maintenant, si tu leur dis comment bouger, où aller, quand s'arrêter, quand tomber, tu as un scénario. Une fois fini, tu peux ouvrir les yeux : le film est fait."

Extraits de Djibril, prince et poète du cinéma africain in Écrans d'Afrique, n°24


En bas le festival mondial des nègriers - Vive le festival mondial des arts unis.

2.Posté par Abdoulaye Soumaré le 13/09/2010 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Invitation

Peuples du monde entier, vous êtes tous invités à célébrer avec moi « « LA FIN DE LA NÈGRITUDE. » (Plus jamais d´idéologie raciale).

Date : le 31 décembre 2010
heure : 00 heure
Lieu : Partout

Amitié.

Dans quel esprit éduquer les enfants, plutôt dans l’amitié. Cosmos, voir avec la lumière. La clarté, est une cargaison de temps, entre dormir et se réveiller elle était, elle la lumière et elle ne connaît pas de Pauvreté, alors en finir avec les dettes contraignantes, Bantula un continent non endetté, notre droit à un épanouissement libre, un présent propre, laver propre des incapacités des adultes, de régler leurs différents politiques, entre eux, des murs partout, et même dans les têtes.

Et pour le futur.

Ethique... le flou, qui a besoin de transparence et que l’on nomme obscurantisme est, qui est sujet et maître, et qui est objet ou subordonné. En vérité il n’y a ni sujet ni objet. Ni maître ni esclave. Ecoutez pareils, il y a identité, égalité.

La fête de l´amour.

Auteur : Abdoulaye Soumaré
Profession : Ecrivain
Email : zobelart@web.de

http://www.facebook.com/album.phpaid=4240&id=100001221873608&l=2c1b542d1f

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image