leral.net | S'informer en temps réel

Cinquième édition du Festival Koom Koom du 7 au 9 Décembre prochain à Ziguinchor pour un retour de la paix en Casamance

LERAL.NET L'hymne exécutée sur fond de kora dans un décor garni de calebasse. C'est dans cette ambiance que les organisateurs du festival Koom koom ont lancé hier au centre culturel Douta Seck, la 5e édition de cette rencontre qui se tiendra à Ziguinchor du 7 au 9 décembre prochain.


Rédigé par leral.net le Mercredi 7 Novembre 2012 à 07:04 | | 1 commentaire(s)|

Cinquième édition du Festival Koom Koom du 7 au 9 Décembre prochain à Ziguinchor pour un retour de la paix en Casamance
Le thème retenu "Dimension économique et sociale de la calebasse. Enjeux et perspectives" permettra aux festivaliers de dérouler de nombreuses activités à la fois culturelles et scientifiques. A en croire Khalifa Dramé, l'initiateur du festival, plusieurs étapes marqueront cette édition. D'abord un symposium "permettra de sortir des recommandations très fortes pour aller vers des actions de développement", Ensuite, trois ateliers permettront de réfléchir sur"tourisme, culture et artisanat d'art", puis sur l'aspect médical , puisque "la calebasse soigne une soixantaine de maladies" et "l'utilisation de ce symbole pour inviter à la paix". Il est également prévu un carnaval à l'image de celui de Rio au Brésil. Selon Khalifa Dramé: "La Casamance offre des spécifiés culturelles à l'image du Brésil et ce genre de carnaval peut à moyen terme, dans 10 ans tout au plus, drainer énormément de touristes".
A en croire Le Quotidien, l'autre activité très attendue lors de ce festival, sera le plateau artistique auquel participera l'artiste musicien Carlou D, ambassadeur de bonne volonté du Gie Goorgorlu pour la paix en Casamance. Ce dernier fera un concert aux cotés d'autres artistes de la région. Un village d'exposition sera également érigé et les festivaliers y retrouveront divers produits réalisés à base de la calebasse.



1.Posté par doyen le 07/11/2012 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

heureux de voire qu'il y en a qui ont une bonne vision de la transversalité de la culture. Bon vent à cette action culturelle.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image