leral.net | S'informer en temps réel

Clédor Sène Brise le silence et dit comment Samuel Sarr a mis les sénégalais dans le noir les jours qui ont suivi l’arrestation de Pierre Aim

S’il y a quelqu’un qui en veut à l’actuel ministre de l’énergie et des biocarburants, c’est bien le tristement célèbre Amadou Clédor Sène. Ce dernier, cerveau de l’affaire Me Sèye assassiné le 15 mai 1993, s’en prend à son « ami », Samuel Sarr d’une façon à vous donner des frissons. Et dit-il, pour contribuer à éclaircir la lanterne des sénégalais sur les coupures intempestives d’électricité de ces derniers jours et qui seraient le fruit des problèmes de trésorerie que rencontreraient la Sénélec. Clédor voit les choses autrement et ne met pas dans la dentelle pour y mettre le doigt. Dans une interview accordée à l’hebdo du Quotidien, Weekend Magazine, Clédor Sène croit à la théorie du sabotage plus qu’à une autre excuse que pourrait fournir les responsables de la Sénélec sur les difficultés que traverse la Société nationale d’électricité.


Rédigé par leral.net le Samedi 5 Septembre 2009 à 19:16 | | 7 commentaire(s)|

Clédor Sène Brise le silence et dit comment Samuel Sarr a mis les sénégalais dans le noir les jours qui ont suivi l’arrestation de Pierre Aim
Clédor Sène n’est pas méconnu des sénégalais du fait de son implication dans le meurtre du vice-président du conseil constitutionnel en 1993. Un crime qui lui a valu d’être emprisonné pendant presque 10 ans à la Mac de Rebeuss. Il a été libéré suite au vote par l’Assemblée nationale de la loi Izidor Ezzan qui l’amnistie en compagnie de ses deux complices Pape Ibrahima Diakhaté et Assane Diop. Clédor, se confie à Weekend Magazine et place le sens de sa sortie dans une sorte d’éclaircissements qui doivent être faits sur le secteur de l’énergique qui selon l’ancien pensionnaire de "100m2", est géré par un affairiste. Son « ami » Samuel Ahmed Sarr.

Ce qu’il n’arrive pas à comprendre et qui l’a poussé à avoir des doutes, c’est le fait que le Sénégal entier soit plongé dans le noir deux jours après le déferrement de Pierre Aim épinglé dans une affaire de fraude sur le sucre. « On défère Pierre Aim le vendredi 14, dimanche (16 aout, Ndlr), on nous coupe l’électricité toute la journée et sur tout le territoire. Et la coupure s’est prolongée même dans la journée du lundi. Personne n’a eu l’électricité au Sénégal » se lamente le mareyeur. Et d’en déduire : « ce n’était pas un délestage ». De quoi pouvait-il s’agir alors ? Clédor Sène tranche pour le sabotage et le dit sans ambages : « c’était un sabotage » a-t-il fini de marteler. Mais à quel dessein Samuel Sarr devrait-il agir de la sorte ? Pour Clédor Sène, c’est dans l’ordre naturel des choses puisque, fait-il savoir, le ministre de l’énergie est le fils adoptif de Pierre Aim et comme tout bon fils, le moins qu’il pouvait faire c’est se solidariser en privant les sénégalais d’électricité. Ce qui pousse Clédor Sène, qui promet de revenir sur l’affaire Me Sèye avec deux livres à l’appui, à laisser entendre que « les intérêts de Samuel Sarr ne sont pas les intérêts du Sénégal. » d’autant plus qu’il a l’intime conviction que le ministre Samuel Sarr « s’est approprié un outil dont il fait usage pour défendre ses intérêts. »

Toutefois, Clédor qui désigne son « ami », comme l’unique commanditaire des délestages qui ont fini par faire partie du décor du Sénégal, ne s’avoue pas vaincu. Et pour mettre fin aux agissements de Samuel Sarr et de son père d’emprunt, celui que d’aucuns nomment , Clédor suggère de fouiner dans leur passé et il s’est activé dans ce sens : « je suis entrain de rassembler des moyens pour mobiliser un cabinet d’audit qui fouinera leurs affaires » et trouvera quoi ?

Galsentv.com



1.Posté par pimp le 06/09/2009 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce mec n'a pas droit a la parole.il doit la boucler

2.Posté par Ablaye le 06/09/2009 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu ne peux pas nous éclairer sur les commanditaires de l'assassinat de Me Seye, TU FERMES TA GUEULE !!! OK !!! ASSASSIN VA.

SI J'ETAIS DE LA FAMILLE DE ME SEYE JE TE FOUTRAI UNE BALLE DANS LA TETE SALE LACHE.

3.Posté par Daouda le 06/09/2009 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tout le monde sait que Abdoulaye Wade qui est le commanditaire de l'assassinat de Me Babacar Seye. C'est d'ailleurs Samuel Sarr qui a acheté la voiture dont Clédor, Diakhaté et Assane se sont servis pour attenter à la vie du magistrat.

4.Posté par katastrof le 06/09/2009 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cledor n'a pas été libéré par la loi ezzan celle ci l'a amnisté mais l'a trouvé déja libébéré par wade grace a une grace presidentielle, ensuite indemnisé toujours par ce dernier (pour service rendu )ainsi que la famille de Me seye toujours par wade(pour le danpaye). Le moment du diafour est venu il faut laisser parler cela va les soulager, bien que tout homme connais desormais les auteurs de ce crime.il y a des aveux theoriques et sur tout des aveux palpables , c'est le cas de ce crime.

5.Posté par ,oi le 06/09/2009 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c le vieu ki é 1 imbéssil de malheur

6.Posté par Fall le 06/09/2009 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La ferme voyou de m......

7.Posté par uggs le 19/08/2010 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je l'aime beaucoup. il est petit, vilain, alcoolique, menteur et fumiste. mais vraiment, puisqu'il ne connait ni le sénégal, ni les sénégalais, je l'adore quelque part de tromper karim et wade,

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image