leral.net | S'informer en temps réel

Cliché d’un Africain singulier qui parle en sénégalais: Souleymane Jules DIOP.


La taille à peine en-dessous de la moyenne, pour un poids plutôt supérieur, le teint bien clair, Jules DIOP, nous interpelle en tant que Sénégalais.
Comme un combattant debout, avec une gestuelle assertive et des mots simples, il évoque dans notre imaginaire, la silhouette du Ceedo chevaleresque, pilier de l’armée de Lat DIOR Ngoné Latyr. Ce fils de la princesse, Linguère Ngoné Latyr Fall, n’aurait jamais obtenu « ses victoires à Ngol Ngol et à Paos Koto, sans le courage de ses soldats Ceedo ». En voyant Jules DIOP parler, on peut se construire l’image de la détermination du Peul du Fouladou sous Momadou Lamine DRAME, ou celle du preux Berbère, initié aux sciences religieuses, dans la cour du Bourba, au 19ème siècle.


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Août 2010 à 23:02 | | 20 commentaire(s)|

Cliché d’un Africain singulier qui parle en sénégalais: Souleymane Jules DIOP.
En début de saison sèche, en novembre 1865, « le jeune Ndiaye Alboury, commandant les troupes de Lat DIOR, a pu défaire l’armée étrangère, qui utilisait pour la première fois, des canons en terre africaine. »
A tous ceux qui se sentent patriotes de Sénégal Ndiaye, le rappel par Jules DIOP, de cette bataille du ravin de Pathé Badiane, est une référence, qui réveille une certaine fierté.
A ceux là, Souleymane J. DIOP, parle aussi en Wolof Ndiaye. Wolof Ndiaye, une langue riche et concise, qui n’est plus vernaculaire, car « devenue sous régionale, que l’on peut entendre à Wolofu Boughou à Bamako et au marché d’Abidjan ». Cette langue Wolof, qui a depuis longtemps, dépassé le stade de langue véhiculaire, dont on espère apprendre quelques expressions, pour berner, une foule factice, en période de campagne électorale.

Le discours de Jules DIOP, d’où que nous soyons, où que résidions, oriente notre attention, en rivant nos yeux vers l’Afrique alors que notre écoute est pointée vers Ndakarou Ndiaye.

L’autre jour, en Europe, il était en conférence, avec ses amis, entre Nitt Ndiaye - entre homo senegalensis.
L’Homo senegalensis, est un Nitt Ndiaye, compatriote, contemporain, émancipé de mystifications des politiciens. C’est un Nitt Ndiaye, qui envisage avec discernement les aspirations du peuple sénégalais et qui appréhende l’avenir du Sénégal .

Un Nitt Ndiaye, sait qu’un tunnel à Soubédioune de plusieurs milliards, inauguré en 2007 et qui se transforme en galerie à rats, inondée au moindre orage, n’augure rien de bon. Un tel ouvrage nous édifie sur la carence et le manque de perspicacité de ces concepteurs, qui n’ont pas encore compris qu’un pont aurait pu faire l’affaire. Heureusement, « que la statue de Ouakam est perchée à 100 m d’altitude car sinon, elle serait déjà inondée par les eaux pluviales purificatrices ».

Entre Nitt Ndiaye, dans un échange mesuré, épuré de toute condescendance, et de tout mépris, on sait converser en Wolof Ndiaye.
Wolof Ndiaye est cette langue qui englobe notre code psychologique et comportemental en tant que Nation.
Il ne s’agit point de ce Wolof dont se servent les politiciens, comme vecteur de promesses mielleuses.
Point de ce Wolof Ndiaye qui est le plus puissant anesthésiant, par voix tympanique, usité dans le territoire de Sénégal Ndiaye.
Hélas, il est si difficile de l’apprendre, ce Wolof lorsque l’on a dépassé l’âge puéril!
Tout soi-disant Sénégalais, qui est inapte à apprendre les rudiments du Wolof Ndiaye, présente, jusqu’à preuve du contraire, un handicap psychique.


Un Nitt Ndiaye refuse de pousser la voiture du politicien, s’il sait pertinemment que celui-ci le laissera en rade dès que le moteur va démarrer. Que le chauffeur, sans vergogne, rictus au visage, accélèrera pour le regarder s’éloigner dans son rétroviseur.


Jules DIOP nous interpelle sur « ces 9 pays africains parmi les états ayant réalisé les meilleurs taux de croissance dans le monde en 2009. Les incidences de ces performances nous donnent des « raisons d’être optimiste sur cette Afrique qui est aussi le continent qui abrite le plus grand marché démographique à approvisionner » .

Jules a démontré que Alioune THIAM, alias Akon, fait aussi partie de la richesse culturelle de l’Afrique. « Avec les 11 milliards CFA qu’Akon a gagné, avec abnégation en 2009-2010, le chanteur a été sollicité pour la constitution du capital de la future compagnie Sénégal Airlines. Cette compagnie, qui souffre d’une malformation in-utéro, et dont on a préféré confier, la direction à un Italien, peu scrupuleux. »
« Non ! Non, à la primauté allochtone! » .

Depuis le début de l’année, Jules nous avait déjà avertis que cette compagnie ne sera pas opérationnelle de sitôt, alors qu’elle nous était promise pour septembre 2010.
Non, au discours pernicieux de ceux qui confisquent tous nos leviers économiques pour en confier le maniement à des gloutons indélicats.
Non aux compatriotes de la 25ème heure, au Wolof aseptisé ou calamiteux, qui rêvent de s’installer aux commandes avec l’illusion de pouvoir diriger le Sénégal: le Nitt Ndiaye n’est pas un citoyen naïf et crédule.

Nitt Ndiaye sait que le Sénégal Ndiaye idéal, dont il rêve n’est pas possible. Mais, il est en phase avec Jules DIOP, dans une commune volonté d’agir, pour un Sénégal moins asthénique, moins suffoquant. Un Sénégal, dont la tête moins sordide et moins pléthorique, coûtera moins au contribuable.
Car le Nitt Ndiaye, est bien ce compatriote de la Diaspora, abonné à Western Union, pour perfuser à la posologie de 2 milliards Cfa par jour, dans les veines de son Sénégal anémié, car pernicieusement, saigné à partir du sommet, par des chimères parasites, à l’esprit malin.

Souleymane Jules DIOP a réussi à exacerber cet éveil de conscience, ce minimum de refus, sous quelque forme qu’il puisse s’exprimer.

Il a dit que « l’on ne choisit pas son sort, mais qu’on l’assume »

A défaut de se laisser prendre en otage par ses amis, nous devons solliciter de Jules DIOP, sa caution morale. Nous devons réussir à lui faire assumer des projets d’assistance ponctuelle ou multiforme, circonscrites dans le temps, en faveur de population ciblée, au Sénégal.
A titre d’exemple, si un pour cent de l’argent des émigrés était orienté, de façon efficiente vers la Santé, cela ferait un apport de 20 millions CFA, par jour. Les modalités de gestion devront s’immuniser de prévarication, toutes générations confondues: c’est çà du concret !
Chapeau bas aux amis de Souleymane DIOP !

Vive le Sénégal Ndiaye.
Bon ramadan aux Nitt Ndiaye.


FAlilou Arfang SENGHOR
Docteur en médecine






1.Posté par baba le 22/08/2010 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il nous fatigue ce juls diop. Depuis que sa soeur a revele quel gnre de personne il etait, il est tout exite. C'est un minable qui vit au canada et qui se sert de son statut de refug pour se donner un nom . Ces commentaires n'ont rien d'intellectuel. C'es des khassate . Il fait semblant de faire pur au pouvoir alors que ces derniers se foutent de lui. Tous ses commentaires et informations sont issus des sites leral et seneweb, ou il difuse sa propagande.

2.Posté par ngaary le 23/08/2010 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

baba t'es un pauvre type, au moins il faut lire et apprecier la pertinence de l'article de Mr Senghor avec la rigueur scienfique qui le caracterise.Meme si on payait Jule j'ai envie de dire pourquoi pas?

3.Posté par doff_bi le 23/08/2010 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bjr,
je me demande ce qu'ont certaines personnes à s'en prendre à SJD qui ne fait que dénoncer de mauvaises pratiques de la part de nos dirigeants. C'est pas ses jolis yeux qui nous intéressent. C'est de notre Cher Senegal dont il s'agit. Pourquoi ne demandons à Karim Wade de s'expliquer sur les milliards qui ont servi à la cration ds tunnels qui st impraticables à ces petites pluies. Au lieu de rester complice à ne rien faire pour sauver le peuple des mains de déliquants impliqués jusqu'à la moelle épiniére dans l'assissat de Feu Maitre Séye, vs vs prenez à qq1 qui a une aversion pour ces gens qui se croient etre propriétaire du Sénégal.
Comment ca se fait que depuis presque une année, on arrive plus à délivrer une carte d'indentité. Car disnt -ils qu'ils ont des probléms d'IP?
Ecoutez...
Nous sommes des NIIT NDIAYE, il est vachement temps que les NIIT NDIAYE réagissent si nous tenons à notre SENEGAL NDIAYE.
Bless !!!

4.Posté par teuss le 23/08/2010 02:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ALLEZ LIRE LA CONSTITUTION
Titre XIII : Dispositions transitoires
Titre XII : De la révision
Dispositions transitoires (art. 104 - art. 108)
Article 104
Le Président de la République en fonction poursuit son mandat jusqu’à son terme.
Toutes les autres dispositions de la présente Constitution lui sont applicables
On pourrait encore argumenter que le mandat doit durer 7 ans, puisque c’est la durée accordée au président lors de son élection en 2000 et que la loi n’est pas rétroactive. Pour éviter ce flou, l’article 104 précise que le président de la République poursuit son mandat jusqu’à son terme. Il est aussi clair que cette précision est apportée pour circonscrire l’exception accordée sur la durée et non sur le nombre de mandats. En effet, hormis cette exception sur la durée, toutes les autres dispositions sont précisées être applicables au président en fonction (Abdoulaye Wade). La limite du nombre de mandats à 2 fait partie de ces dispositions. Il est important de préciser qu’aucune disposition ne dit que le président en fonction fait exception à cette limite du nombre de mandats. Pourquoi en serait-il ainsi d’ailleurs ? La transition constitutionnelle n’avait nullement besoin d’exclure le premier mandat. Seule la durée devait être constitutionnellement réglée et tout le reste appliqué comme tel au président en fonction. C’est exactement ce que dit l’article 104. La Loi est donc claire. Le président ne peut y déroger. Terminus pour lui en 2012.

5.Posté par Papjop le 23/08/2010 02:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J apprecie le travail qu il fait ( je le surnomme le 5eme pourvoir), mais je ne comprends pas son incoherence. Il fait beaucoup dans la cacaphonie. C est dommage, le Senegal a besoin de types pareils. Il doit Etre neutre et laisser les senegalais decider du prochain President de la Republique. IL ME SEMBLE PARFOIS avoir un agenda politique. Aujourd hui Niasse est bon, demain il est mauvais...pareils pour les Idy, Tanor, Macky.........Tu fais un boulot enorme domou baye. Ne vends pas ton Ame....tu es un exemple pour les generations futures. Avec ton genre, les prochains leaders du senegal sauront que Djolof n est plus Senghor, Diouf ou Wade: c est le Sunugal de tous.

6.Posté par Papjop le 23/08/2010 02:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J apprecie le travail qu il fait ( je le surnomme le 5eme pourvoir), mais je ne comprends pas son incoherence. Il fait beaucoup dans la cacophonie. C est dommage, le Senegal a besoin de types pareils. Il doit Etre neutre et laisser les senegalais decider du prochain President de la Republique. IL ME SEMBLE PARFOIS avoir un agenda politique. Aujourd hui Niasse est bon, demain il est mauvais...pareils pour les Idy, Tanor, Macky.........Tu fais un boulot enorme domou baye. Ne vends pas ton Ame....tu es un exemple pour les generations futures. Avec ton genre, les prochains leaders du senegal sauront que Djolof n est plus Senghor, Diouf ou Wade: c est le Sunugal de tous.

7.Posté par Gass le 23/08/2010 05:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un grand combattant du Senegal de l'apres 2000. SJD est a jamais grave dans les memoires du combat politique et ciitoyenne. C'est un Heros.

8.Posté par beuss le 23/08/2010 05:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SJD vous manipule, il vous ment, il use de multiples pseudos pour se donner de l'importance, il n'aime pas être critiqué alors que c'est son jeu favori, il est mal éduqué, pffff que des défauts qui font que je ne perds pas mon temps avec lui. Son seul mérite c'est de montrer comment au Sénégal, les gens sont naïfs.

9.Posté par saer le 23/08/2010 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

beuss a raison, le vrai patriote c'est latif coulibaly qui est au snegal et qui affronte le pouvoir. jules est un addict d'internet et un parano qui lit trop seneweb et qui pense que les senegalais restent fige sur seneweb . Fais toi une vie souleymane. rentre au senegal si l pays te manque trop et montre nous ce que tu peux faire.

10.Posté par salif le 23/08/2010 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le numero 1 baba et le numero 8 beuss vous etes des pauvres imbeciles qui ne comprennent rien vous devaient avoir honte de dire ca la situation du senegal en ce moment ou vous etes membres de ces chiens qui dirigent notre pauvre quel honte sjdiop a toujours raison les gens ne dorment pas nous sommes fatiguès

11.Posté par salif le 23/08/2010 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le numero 1 baba et le numero 8 beuss vous etes des pauvres imbeciles qui ne comprennent rien vous devaient avoir honte de dire ca la situation du senegal en ce moment ou vous etes membres de ces chiens qui dirigent notre pauvre pays quelle honte sjdiop a toujours raison les gens ne dorment pas nous sommes fatiguès

12.Posté par amadou le 23/08/2010 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais j'aimerai eclaircir un point .ceci dit le nom de famille de souleymane jules c'est DELLA CHAUPIN et non diop comme le pensent beaucoup.son pere n'est pas senegalais et sa mere c'etait une ninfomane qui couchait avec un francais qui avait debarqué au senegal voila la vraie histoire de jules.donc c'est un fils illegitime qui n'est pas reconnu par la charia.monsieur jules tu dois fermer ta guaule

13.Posté par amadou le 23/08/2010 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salif katal sa ndaye yaw ak souleymane jules chaupin mbourou fof ko farine

14.Posté par fab le 23/08/2010 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

13 / Amadou c'est pas gentille d'insulter dans le forum toi aussi. Tu peux utiliser d'autres termes pour exprimer ton chagrin

SOYONS POSITIF

15.Posté par fab le 23/08/2010 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

keral.net doit faire comme galsentv contrôler les messages avant de les accepter

16.Posté par sambou le 23/08/2010 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ha ces métisses qui nous fatiguent, la faute aux sénégalais qui aiment trop les blanches

17.Posté par sambou le 23/08/2010 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut

18.Posté par Papjop le 23/08/2010 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sambou ya dof de :D Yaye kharitou bayima yi yaw. No meune khalat lou melni!

19.Posté par rasmus le 23/08/2010 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SJD est une taupe je le connais quand il venait couvrir les activites de l opposition nous le considerions a raison comme un flic au service du P.S Ensuite je l ai cotoyé a l université il logais au pavillon G et un jour il m a dit lors des renouvellement des delegues de couloir que nous les socilistes nous allons vous battre.Mais tres curieusement apres l alternance je le vois a coté de IDY comme chargé de com du premier ministre.Chers compaatriotes cet homme ne parle que pour ses interets menacés il ne croit en rien et l avenir vous le confirmera.

20.Posté par generation concrete le 24/08/2010 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler





"
Depuis Galaye Blaise DIAGNE, tout soi-disant Sénégalais, qui est inapte à apprendre les rudiments du Wolof Ndiaye, présente, jusqu’à preuve du contraire, un handicap psychique. "

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image