leral.net | S'informer en temps réel

Clôture de la piste de l'aéroport : Le mur de la discorde

Situé à la Cité Tobago, le nouveau mur de clôture de la piste de l’aéroport de Dakar augure des lendemains de confrontations entre l’Etat et les Yoffois.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Mai 2016 à 09:24 | | 1 commentaire(s)|

La Vdn baigne dans l’atmosphère des jours de labeur durant cette matinée. A la Cité Tobago, les décombres s’amoncellent. Les lieux portent toujours les stigmates des massacres des bulldozers de juin 2015. Ces moments sinistres où plusieurs familles ont vu leurs maisons détruites. Quelques habitations sont néanmoins visibles. Certaines sont à moitié détruites. Le bonhomme trouvé sur les lieux s’active dans les décombres pour trouver du fer à revendre. « Les autorités ont détruit ces maisons pour déplacer le mur de la piste », soutient le quinquagénaire, visage suant sous son bonnet rouge. Le mur en question est situé à une centaine de mètres de l’ancien. En y jetant un coup d’œil, on s’aperçoit nettement que les travaux ont démarré incessamment. « Il est en construction », précise le vieux ferrailleur.

Long de 3 mètres, ce mur est aujourd’hui la cause du courroux des Yoffois qui voient dans son érection une tentative de faire main basse sur leurs ressources foncières. Pour l’instant, il s’étale sur un kilomètre, mais devrait poursuivre en rallongement. D’après Mame Birame Mbengue, coordonnateur du Collectif Tanka (structure de lutte contre la dilapidation des ressources foncières de Yoff, Ngor et Ouakam), ce mur de la piste, qui a commencé au niveau de la Vdn, devrait traverser le quartier de Ouest Foire pour finir sa trajectoire au niveau du terrain de Ndeungagne (en face de la brioche dorée de Yoff). Si pour l’instant le mur est construit devant des populations de Yoff indifférentes, il n’est pas sûr que cette accalmie perdure…

Source : Le Quotidien






Hebergeur d'image