leral.net | S'informer en temps réel

Coalition 'Assemblée bi nu begg’’ : Me Mame Adama Guèye absent des listes


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Juin 2017 à 11:38 | | 0 commentaire(s)|

Coalition 'Assemblée bi nu begg’’ : Me Mame Adama Guèye absent des listes
Il fait partie des initiateurs et des acteurs les plus actifs de la plateforme ‘’Avenir senegaal bi nu beug’’, un démembrement de la coalition ‘’assemblée bi nu begg’’. Me Mame Adama Gueye, puisque c’est de lui qu’il s’agit, ne figure pas sur les listes de ladite coalition devant participer aux prochaines législatives.

C’est plutôt Mouhamed Sall Sao qui est investi comme tête de liste nationale suivi de l’adjointe au maire de Dakar, Rose Wardini. Interpellé sur l’absence de Me Guèye sur les listes de la coalition ‘’assemblée bi nu beug’’, Cheikh Tidiane Dièye qui y occupe les fonctions de patron du directoire de campagne, a minimisé, signalant au passage que « Me Mame Adama Gueye a jugé utile de ne pas figurer sur les lites. S’il l’avait jugé utile, il figurerait sur nos listes. C’est un choix personnel ». C’est en tout cas ce qui est ressorti hier, lors d’une conférence de presse de présentation de ladite coalition.

Tête de liste nationale de ladite structure, Mouhamed Sall Sao a indiqué que la plateforme est constituée par des organisations politiques, mouvements citoyens et associations de la société civile ayant investi des porteusr d’enjeux qui émanent, pour l’essentiel, d’organisations telles que le Mouvement citoyen pour le développement du Sénégal ( Mcds), le Mouvement national des artisans, la plateforme ‘’Avenir, senegaal bi nu begg’’ ainsi que des partis comme le Mouvement pour le rassemblement démocratique et le progrès (Mrdp) et l’Union pour le développement et la paix (Udp).

Le programme de législature que la coalition se propose de mettre en œuvre ou d’appuyer, est basé sur une offre politique innovante et une action publique placée sous les signes de la compétence, de l’éthique et de l’intégrité.

Cependant, la coalition ‘’Assemblée bi nu begg’’ est convaincue que l’institution parlementaire doit, au préalable, se reformer pour pouvoir jouer, effectivement, son rôle et promouvoir les transformations sociales dont notre pays a besoin.

Ce programme de gouvernance parlementaire tourne autour de la redéfinition des règles d’organisation et de fonctionnement de l’Assemblée nationale, ainsi que le statut du député, de la modernisation du règlement intérieur et l’organisation interne de l’Assemblée nationale, notamment en ce qui concerne la structuration et la composition de son bureau, de commissions et des groupes parlementaires, entre autre points.

A cela s’ajoutent des mesures que la coalition estime incontournable pour alléger les souffrances des populations et combler les carences en matière de politique sociale, ainsi qu’en matière de consolidation de la démocratie.

Walfquotidien










Hebergeur d'image