leral.net | S'informer en temps réel

Collectif "Bu Diambar dem" : Aida Niang, Malick Noël Seck, Fadel Barro... comptent empêcher l'envoi des soldats en Arabie Saoudite

Elle est loin d'être finie, la polémique sur l'envoi de soldats sénégalais en Arabie Saoudite. Un collectif dénommé « Bu Diambar dem » a été lancé, hier, selon Le Populaire, lors d’un point de presse, pour contrecarrer la décision de Macky Sall. Les initiateurs dudit collectif, Aïda Niang, Malick Noël Seck, Fadel Barro, Elimane Kane, entre autres, qui trouvent cette décision « injustifiée, inopportune, imprudente, et même dangereuse pour la sécurité des Sénégalais, partout dans le monde », ont décidé de sensibiliser l’opinion nationale.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Mai 2015 à 08:49 | | 83 commentaire(s)|

Collectif "Bu Diambar dem" : Aida Niang, Malick Noël Seck, Fadel Barro... comptent empêcher l'envoi des soldats en Arabie Saoudite
Malick Noël Seck et ses camarade annoncent d'ailleurs une marche pour demain pour manifester leur opposition à l’envoi de troupes sénégalaises en Arabie Saoudite. « Pour faire entendre notre position, nous vous invitons à la marche pacifique que nous organisons le mercredi 13 mai 2015, à 16 heures, à la Place de l’Obélisque », a déclaré le Collectif. Sur les raisons qui les ont poussés à mettre en place ce Collectif, Aïda Niang a souligné : « Notre intention n’est pas de démoraliser nos vaillants militaires ni de mettre en péril nos relations diplomatiques séculaires avec l’Arabie Saoudite que nous considérons comme un pays partenaire stratégique, particulièrement pour le rôle et les symboles importants qu’incarne ce pays dans l’islam, la religion de plus de 95% de Sénégalais ». Mme Niang d’ajouter : « Nous considérons que cette guerre n’a rien à voir avec la religion, surtout que les parties en conflits sont toutes musulmanes, donc respectueuses des Lieux Saints de l’islam, situés en terre saoudienne. Le problème est donc ailleurs ». A en croire Aïda Niang & Cie, « les raisons évoquées par Macky Sall sont incongrues et non justifiées ». « Les menaces qui pèsent sur l’intégrité territoriale de l’Arabie Saoudite et sur les Lieux Saints évoquées ne sont pas avérées ni confirmées par l’Onu ou encore l’Oci ». Quant à Malick Noël Seck, il estime que « la raison de l’envoi des soldats se situe ailleurs ». « L’Arabie Saoudite avait donné 10 milliards de dollars au Pakistan qui a refusé de s’engager dans cette guerre. Nous, nous avons accepté. Imaginez ce que nous valons. Si on envoie nos soldats pour qu’ils servent de chair à canon, c’est une insulte, et ça relève de la haute trahison et il (ndlr : Macky Sall) sera poursuivi », avertit-il.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image